Skip to content

Témoignage d’un prêtre : “Le Seigneur m’a converti au porte-à-porte”

Le père Samuel Vigot, curé de la paroisse de la Miséricorde du Père à Lyon, témoigne suite à une formation au porte-à-porte à Lyon en 2007.

Le Seigneur m’a converti au porte-à-porte. En tant que prêtre, j’étais convaincu du bien-fondé de l’évangélisation par des visites à domicile, mais je ne la pratiquais pas. Au moment où nous avons été envoyés faire des visites dans le cadre de cette formation, j’aurais vraiment aimé être ailleurs.

Aujourd’hui, le salut va entrer dans cette maison

Durant la première heure de visites, je traînais les pieds. Et devant chaque porte qui ne s’ouvrait pas, j’éprouvais un vrai soulagement : je n’avais pas du tout envie de rencontrer les personnes car j’avais peur d’être rejeté. Au bout d’un moment, exaspéré devant les échecs répétitifs, j’ai dit au Seigneur tout haut devant Sylvaine qui m’accompagnait : “Seigneur, si nous ne sommes pas accueillis aujourd’hui dans une maison, je ne ferai plus jamais de porte à porte, car ça ne marche pas, c’est n’importe quoi !” La porte suivante semblait vraiment repoussante : elle était sale et une odeur de tabac empestait de derrière. Nous avons prié un instant devant la porte, puis, pour me donner un peu de courage, j’ai dit tout haut : “Aujourd’hui le salut va entrer dans cette maison“. Un homme d’une cinquantaine d’année nous a ouvert, pas lavé ni rasé depuis plusieurs jours. Lorsque nous nous sommes présentés, il nous a fait entrer immédiatement chez lui. Une fois installés dans son salon, il nous regardait comme des gens tombés du ciel en s’exclamant : “J’en reviens pas que vous soyez chez moi !”. Puis il nous a avoué comme si nous étions des anges envoyé par Dieu : “Ça fait 24h que je suis dans le péché et vous êtes là !”. Après trois quarts d’heure de dialogue, Sylvaine a quitté l’appartement et m’a laissé seul avec cet homme qui avait fini par vouloir se confesser. En quittant cette maison, je me disais que le salut y était vraiment entré par le simple fait que nous avions frappé à la porte : nous avions ouvert la porte à Jésus. Si le Seigneur a fait grand pour cet homme que nous avons visité, il faut avouer qu’il a fait encore plus grand pour moi. Depuis ce jour, je suis habité par un désir étonnant de rencontrer les gens qui habitent le territoire de la paroisse.

Nous avons une petite fraternité de 15 visiteurs sur la paroisse

Je continue avec enthousiasme à faire du porte-à-porte et les nombreux fruits immédiats de ces rencontres m’encouragent à progresser. Nous avons animé une nouvelle session en mars pour que d’autres visiteurs puissent se mettre en route et nous aider à renouveler la paroisse. Aujourd’hui, nous avons une petite fraternité de 15 visiteurs, mais qui va continuer à grandir. Pour moi prêtre, c’est une joie extraordinaire d’aller à la rencontre de gens loin de Dieu et de l’Eglise, je me sens comme un missionnaire, tout en restant dans mon diocèse et dans une paroisse de Lyon.

Catégories     Etiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

Suivez-nous

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

Une quête impérée est réalisée dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…). Année 2019 Jeudi 15 août (Assomption) : quête impérée pour les Chantiers diocésains Dimanche 15 septembre (Dimanche de la Croix Glorieuse) : quête impérée pour les […]

Événements à venir

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

Une quête impérée est réalisée dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…). Année 2019 Jeudi 15 août (Assomption) : quête impérée pour les Chantiers diocésains Dimanche 15 septembre (Dimanche de la Croix Glorieuse) : quête impérée pour les […]

Suivez-nous