Skip to content

Mot de Père Benoît – “Recevons et vivons de cette miséricorde”

Jésus nous donne sa paix, mille preuves d’amour malgré notre ingratitude et nos oublis, et il nous envoie porter cette paix et cet amour autour de nous

Miséricorde

C’est le maître mot de l’année jubilaire ; c’est également celui de ce dimanche, appelé “Dimanche de la Miséricorde”. Les pèlerins de Fréjus s’en souviendront. La miséricorde coule de Jésus. Il apparaît en effet à ses disciples le jour de Pâques : premier geste de miséricorde… Il ne faut pas oublier que les mêmes disciples ont abandonné Jésus le jour de son arrestation. En leur apparaissant après sa mort (mort qu’ils n’ont pas empêchée), et après sa résurrection, Jésus renoue avec ceux qui l’ont renié – geste de miséricorde : il va au devant d’eux sans attendre qu’ils reviennent à Lui.

Paix

Le second geste de miséricorde, c’est de leur donner la paix – d’apaiser leur coeur inquiet et tourmenté. “La Paix soit avec vous”, leur dit-il à deux reprises. En les revoyant, il aurait pu tout de même leur reprocher leur défection, ou même les condamner. Il n’en est rien : il leur donne la paix. “Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix…” Jésus montre aux disciples ses stigmates, encore présents sur son corps ressuscité. Il ne le fait pas pour mettre sous leurs yeux la preuve de leur lâcheté, mais la preuve de son amour pour eux. Les blessures qu’il a reçues ne sont pas exhibées pour les culpabiliser, mais pour les convaincre qu’ils sont aimés, et jusqu’où Jésus est allé pour le leur prouver.

Envoi

Le troisième geste de miséricorde, c’est de les missionner. Ces traîtres, ces lâches, ces renégats vont devenir des apôtres, des envoyés, des émissaires de Jésus. Loin de les réprouver, il en fait ses hérauts : “je vous envoie”, “recevez l’Esprit Saint”… Ils viennent d’expérimenter le pardon de Jésus et de supporter son regard miséricordieux : il les envoie donc comme missionnaires de sa miséricorde. “A qui vous remettrez leurs péchés, ils leur seront remis”.

Patience

Le quatrième geste de miséricorde, c’est de revenir se manifester à Thomas. Jésus ne se braque pas devant les lenteurs de ses disciples. Il patiente et prend pitié. Huit jours après, il revient se manifester à Thomas. Jésus agit de même avec nous : il se manifeste à nous, encore et encore, sans se lasser ; il nous donne sa paix, mille preuves d’amour malgré notre ingratitude et nos oublis, et il nous envoie porter cette paix et cet amour autour de nous. Recevons et vivons de cette miséricorde.

Pape François

Misericordiae Vultus
« La miséricorde est le propre de Dieu dont la toute-puissance consiste justement à faire miséricorde »

Ces paroles de saint Thomas d’Aquin montrent que la miséricorde n’est pas un signe de faiblesse, mais bien l’expression de la toute-puissance de Dieu. C’est pourquoi une des plus antiques collectes de la liturgie nous fait prier ainsi : « Dieu qui donne la preuve suprême de ta puissance lorsque tu patientes et prends pitié ».

Dieu sera toujours dans l’histoire de l’humanité comme celui qui est présent, proche, prévenant, saint et miséricordieux.

« Combien je désire que les années à venir soient comme imprégnées de miséricorde pour aller à la rencontre de chacun en lui offrant la bonté et la tendresse de Dieu ! Qu’à tous, croyants ou loin de la foi, puisse parvenir le baume de la miséricorde comme signe du Règne de Dieu déjà présent au milieu de nous. »

Message Urbi et Orbi du Pape François pour Pâques 2016

« Jésus-Christ, incarnation de la miséricorde de Dieu, est mort par amour sur la croix, et, par amour, est ressuscité. C’est pourquoi nous proclamons aujourd’hui : Jésus est le Seigneur » !

Sa résurrection accomplit pleinement la prophétie du Psaume : la miséricorde de Dieu est éternelle, son amour est pour toujours, il ne mourra jamais. Nous pouvons nous confier totalement à lui, et nous lui rendons grâces parce qu’il est descendu pour nous jusqu’au fond de l’abîme (…)

Le Seigneur, qui a souffert l’abandon de ses disciples, le poids d’une condamnation injuste, et la honte d’une mort infâmante, nous rend maintenant participants de sa vie immortelle, et il nous donne son regard de tendresse et de compassion envers les affamés et les assoiffés, les étrangers et les prisonniers, les marginaux et les exclus, les victimes des abus et de la violence.

« Avec nos frères et soeurs qui sont persécutés pour la foi et pour leur fidélité au nom du Christ, et face au mal qui semble avoir le dessus dans la vie de beaucoup de personnes, réécoutons la consolante parole du Seigneur : « Courage ! Moi, je suis vainqueur du monde » (Jn 16, 33). C’est aujourd’hui le jour resplendissant de cette victoire, parce que le Christ a foulé aux pieds la mort, et par sa résurrection il a fait resplendir la vie et l’immortalité (cf. 2Tm 1, 10) »

Catégories     Etiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

Suivez-nous

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

Une quête impérée est réalisée dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…). Année 2019 Jeudi 15 août (Assomption) : quête impérée pour les Chantiers diocésains Dimanche 15 septembre (Dimanche de la Croix Glorieuse) : quête impérée pour les […]

Événements à venir

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

Une quête impérée est réalisée dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…). Année 2019 Jeudi 15 août (Assomption) : quête impérée pour les Chantiers diocésains Dimanche 15 septembre (Dimanche de la Croix Glorieuse) : quête impérée pour les […]

Suivez-nous