La singulière présence de Marie à Bargemon

C’est sous la plume de Marie que s’écrit l’histoire surprenante de Bargemon, sanctuaire oublié, puis retrouvé… Au XVIIe siècle, elle y apparaît sous les traits d’une belle pèlerine aux longs cheveux ondulés et dorés, vêtue d’une robe de taffetas vert. Une image qui contraste avec ses autres apparitions de Lourdes à Fatima.

Revenir au Christ par Marie

Le 17 mars 1635, la Sainte Vierge rend visite à Madame Caille, une habitante de Bargemon souffrant d’intenses douleurs qui l’empêchent de marcher correctement, et souhaite qu’elle l’accompagne jusqu’à l’église pour prier Dieu. A leur retour, la belle dame lui promet la guérison et lui demande de confectionner une robe pour remplacer la sienne abîmée. Madame Caille prend seulement conscience que cette rencontre est celle de Marie, lorsqu’elle reçoit le lendemain la visite de six pénitents blancs venus demander à son mari, maître-verrier, de restaurer la châsse couverte de taffetas vert d’une petite statue de Notre-Dame de Montaigu, originaire de Belgique, et dont elle reconnaît la même qualité de tissu que celui de la robe de la belle pèlerine. Elle sent instantanément ses douleurs la quitter. Le village assiste à sa guérison spectaculaire et l’évêque de Fréjus reconnaît l’apparition en 1641 sous le vocable de «Notre-Dame de Bargemon ». De nombreux pèlerins affluent de toute la France, à tel point que le roi Louis XIII impose un décret pour y réguler les mouvements de foule. Grâces et miracles abondent jusqu’à la Révolution qui oblige les habitants à cacher la statuette. Le sanctuaire tombe peu à peu dans l’oubli…

La suite est tout aussi étonnante ! Le père Philippe-Marie Métais-Fontenel a longtemps œuvré sur les ondes à la direction de Radio Maria France. Désireux de souffler un peu, il accepte en 2012 sa nouvelle mission dans ce village reculé et paisible en apparence. Comme si Marie l’avait conduit jusque là, peu de temps après son arrivée, il découvre la statuette de « Notre-Dame de Bargemon » dans son presbytère, puis quelques mois plus tard le livre « Le trésor inconnu » du Frère Raphaël qui relate les multiples guérisons ayant eu lieu entre 1635 et 1640 suite à son intercession. S’opère alors une véritable prise de conscience de la richesse du message de Bargemon et de son actualité au XXIe siècle. Car ici, la Vierge Marie invite chacun à la conversion, en venant elle-même prier Dieu dans l’église du lieu. Elle montre le chemin pour aller jusqu’au Christ !

 

Un appel à la conversion très actuel

Deux histoires s’entremêlent aujourd’hui et font rayonner le village d’un éclat particulier… Parallèlement à la découverte de la statuette, le Père Philippe-Marie est touché en 2014 par le message du Pape François sur le sort des chrétiens d’Orient et se sent appelé par la Vierge Marie à accueillir 30 premiers réfugiés dans les 900m2 de son presbytère vide. Sous le regard bienveillant de Marie, la vie jaillit à nouveau dans le village ; une communion se crée entre les habitants et les Irakiens. De nombreux autres réfugiés affluent et l’association « Notre-Dame de Bargemon » voit le jour avec l’ouverture d’un atelier de couture, de lavage et de repassage. Le témoignage de foi de ces chrétiens persécutés interpelle et fait écho au message de la belle pèlerine du XVIIe siècle. « La prière est notre seul refuge » confie l’un d’entre eux. Leur abandon à la volonté de Dieu est total : eux-mêmes ont fait l’expérience de tout quitter pour suivre fidèlement le Christ. Et si la renaissance de ce sanctuaire, par l’intermédiaire de chrétiens venus du berceau de l’Eglise, sur la terre même de sainte Marie-Madeleine, était le nouveau message de Marie pour nous encourager à nous convertir toujours plus ?

Depuis l’intronisation de la statuette dans l’église en 2016, la grâce de l’apparition et le message de la Sainte Vierge sont au cœur de Bargemon, redevenu le lieu de nombreuses guérisons…•

écrit par Lætitia d’Hérouville

En savoir +

Depuis le 17 mars 2016, la statuette miraculeuse et le tableau représentant Notre-Dame de Bargemon reçoivent chaque jour la dévotion des habitants et des pèlerins dans l’église paroissiale.

→ Le sanctuaire de Bargemon, installé désormais dans l’église Saint-Etienne, est ouvert tous les jours de 8h à 19h.

→ Une messe y est célébrée chaque dimanche à 11h.

notredamedebargemon.com est un site qui donne des informations complémentaires sur l’apparition, l’association et les ateliers créés par les Irakiens.

→ Le DVD « Le sanctuaire retrouvé » de Steven J. et Vanessa Gunnell, qui raconte l’histoire du sanctuaire d’hier à aujourd’hui, est en vente à Bargemon.


Lire le magazine
Edito et sommaire

Catégories     Étiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

Suivez-nous

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Paroisse Saint-François de Paule à Toulon Le 22 octobre 2021 à 15h00

« A trois heures, implore ma miséricorde » (Jésus à sainte Faustine) Jésus a demandé à soeur Faustine de méditer sa Passion à l’heure de sa mort, à 15 heures. C’est pourquoi chaque vendredi à 15h, les Missionnaires de la miséricorde adorent le Saint-Sacrement et récitent le chapelet de la divine miséricorde à l’église Saint François de […]

Paroisse Saint-Georges à Toulon Le 22 octobre 2021 à 17h00

INSCRIPTION ET RENTRÉE CATÉCHISME

Paroisse de La Garde Le 22 octobre 2021 à 18h00

En semaine: 18h-18h30 Le samedi de 9h30 à 10h30 Au cours de la messe dominicale

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 22 octobre 2021 à 18h00

Événements à venir

Paroisse Saint-François de Paule à Toulon Le 22 octobre 2021 à 15h00

« A trois heures, implore ma miséricorde » (Jésus à sainte Faustine) Jésus a demandé à soeur Faustine de méditer sa Passion à l’heure de sa mort, à 15 heures. C’est pourquoi chaque vendredi à 15h, les Missionnaires de la miséricorde adorent le Saint-Sacrement et récitent le chapelet de la divine miséricorde à l’église Saint François de […]

Paroisse Saint-Georges à Toulon Le 22 octobre 2021 à 17h00

INSCRIPTION ET RENTRÉE CATÉCHISME

Paroisse de La Garde Le 22 octobre 2021 à 18h00

En semaine: 18h-18h30 Le samedi de 9h30 à 10h30 Au cours de la messe dominicale