Dans un monde qui change

Face à de nouveaux défis

Nous ne vivons pas dans un univers clos. Tout ce qui touche la vie du monde concerne chacun. Affrontée à de nouveau défis, l’humanité, « comme en douleur d’enfantement » (Ro 8, 22) prépare son avenir dont nous ne connaissons pas encore le visage.

La place de l’homme

Un certain système communiste s’est effondré laissant la porte grande ouverte au capitalisme libéral qui développe la compétition: c’est le règne de l’argent au détriment de l’homme.
L’envionnement de celui-ci est gravement atteind dans ce même mouvenment alors que se trouve réduites les perspectives des générations futures.

Reste à inventer un système qui puisse redonner à l’homme la place prioritaire qui lui est indispensable.

La bioéthique

les recherches tournant autour de la santé, de la génétique, de la maladie, de la mort sont une chance pour l’homme en même temps qu’elles soulèvent des questions de bioéthique auxquelles il faut trouver des éléments de réponse.

L’individualisme

L’individualisme grandit. Positivement c’est la défense de l’individu dans ces droits et l’affirmation de la personne. Négativement, c’est aussi source de repli, sur soi et parfois, plus collectivement, de corporatisme exacerbés; cette attitude empêche d’accéder à une véritable solidarité.

Le pluriculturalisme

Pour de multiples raisons (chômage, échec scolaire, manque de logements sociaux, idéologie démagogique, …) on assiste à l’émergence du racisme. C’est tout particulièrement au plan politique que ces problèmes doivent êtres abordés.

L’inter-religieux

Il en va de même pour la dimension religieuse. Des différentes religions se côtoient, s’affichent. Il n’est pas possible de construire l’homme en laissant de côté cette dimension qui à bien des égard reste à évangéliser, y compris chez les chrétiens.

Les inégalités sociales

Une société à plusieurs vitesses se dessine, où les laissés pour compte deviennent de plus en plus nombreux et où seuls les plus performants sont considérés. Le fatalisme semble envahir les esprits et on proclame: « on y peut rien! »

Toutes ces mutations et ces défis peuvent être une chance pour que l’homme vive, mais peuvent également avoir des effets négatifs, voire pervers. Dans ce contexte, accompagner les personnes les aider, les soutenir est nécessaire et chacun peut y contribuer. Mais l’action solitaire ou celle d’un groupe isolé reste limitée. Pour agir au niveau des causes, l’action passe inévitablement par les organisations à caractère professionnel, syndical, politique, associatif, culturel.

Des acteurs responsables de la construction du monde

Dans ces changements, face à ces défis des hommes et des femmes sont acteurs et contribuent à façonner le monde de demain en apportant leur pierre personnellement et collectivement. Les jeunes générations se trouvent particulièrement concernées.
Les chrétiens unis à Jésus Christ, qu’ils soient laïcs, religieux ou religieuses, diacres ou prêtres, ont pour vocation de vivre en ce monde; ils sont appelés à rejoindre les recherches, les actions,les combats des hommes qui bâtissent la terre de demain. ILs se souviennent que la terre est pour tous, que le développement ne peut être réservé à certains; la solidarité, qui comporte une dimension universelle, contribue à une mise en relation des personnes et des peuples.

Dans une Eglise au service des hommes

La mission de l’Eglise n’est pas de dire aux hommes et aux femmes de ce temps dans quel camp politique ils doivent se situer, dans quel groupe s’engager, dans quel champ social s’impliquer.
L’action de l’Eglise doit permettre d’éclairer réflexion décisions et actions à la lumière de l’Evangile, parole du Christ qui traverse l’espace et le temps, à la lumière de la pensée sociale élaborée au cours des siècles.

Catégories     Étiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

Suivez-nous

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Institut diocésain de formation pastorale Le 22 février 2024 à 09h00

Parcours sur deux ans « Comprends-tu vraiment ce que tu lis ? » (Ac 8, 30) Un parcours pour entrer dans la Bible de manière accompagnée, structurer sa foi avec la Parole de Dieu, acquérir des clés de lecture biblique et tirer du trésor des Écritures du miel pour sa vie spirituelle. Buts de cette […]

Dominicaines Notre-Dame de Clarté Le 22 février 2024 à 09h00

« Prêcher la beauté, c’est dire DIEU » Venez nous aider à embellir, pour le Seigneur, les jardins de Notre-Dame de Clarté Les prochaines dates – de l’année 2023 – sont : Jeudi 23 février Jeudi 16 mars Jeudi 13 avril Jeudi 11 mai Jeudi 8 juin … Merci pour votre disponibilité – Vos soeurs

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 22 février 2024 à 09h15

Les cours ont lieu salle Jean Bart au 55 de la rue Jean Bart le mardi matin et le jeudi matin de 9h15 à 11h15. Reprise le mardi 19 septembre à 9h15. Pour tous renseignements, s’adresser à Caroline de Vaumas au 06 15 05 25 53 ou caroline@vaumas.com

Paroisse Saint-Joseph à Toulon Le 22 février 2024 à 09h45

Chaque jeudi, après la messe, des paroissiens se retrouvent pour un café, un temps fraternel et convivial ouvert à tous ! Un moment de rencontre et de partage La belle équipe du café propose de se retrouver chaque jeudi à l’issue de la messe de 9h dans la salle paroissiale pour prendre un café ensemble, […]

Événements à venir

Institut diocésain de formation pastorale Le 22 février 2024 à 09h00

Parcours sur deux ans « Comprends-tu vraiment ce que tu lis ? » (Ac 8, 30) Un parcours pour entrer dans la Bible de manière accompagnée, structurer sa foi avec la Parole de Dieu, acquérir des clés de lecture biblique et tirer du trésor des Écritures du miel pour sa vie spirituelle. Buts de cette […]

Dominicaines Notre-Dame de Clarté Le 22 février 2024 à 09h00

« Prêcher la beauté, c’est dire DIEU » Venez nous aider à embellir, pour le Seigneur, les jardins de Notre-Dame de Clarté Les prochaines dates – de l’année 2023 – sont : Jeudi 23 février Jeudi 16 mars Jeudi 13 avril Jeudi 11 mai Jeudi 8 juin … Merci pour votre disponibilité – Vos soeurs

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 22 février 2024 à 09h15

Les cours ont lieu salle Jean Bart au 55 de la rue Jean Bart le mardi matin et le jeudi matin de 9h15 à 11h15. Reprise le mardi 19 septembre à 9h15. Pour tous renseignements, s’adresser à Caroline de Vaumas au 06 15 05 25 53 ou caroline@vaumas.com