Soirées pétales de roses : un temps de cœur à cœur à l’école de sainte Thérèse de Lisieux

Considérée comme « la plus grande sainte des temps modernes » par le pape Pie X, l’Église Catholique a fêté, le 1er octobre, sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus et de la Sainte-Face. Dans le sillage de cette fête, des « Soirées pétales de roses » s’organisent régulièrement un peu avant ou après. Revenons sur cette piété apparue en 1992.

 

Peu de temps avant d’entrer dans la Vie, la petite Thérèse de Lisieux, âme de feu et grande missionnaire, avait dit : « Après ma mort, je ferai tomber une pluie de roses. Je souhaite passer mon Ciel à faire du bien sur la terre ». Elle exprimait par-là son désir de répandre, à son tour, l’amour reçu du Seigneur tout au long de sa vie… Portant le désir de l’aider dans sa mission céleste, la Communauté des Béatitudes a initié en 1992 les « Soirées pétales de roses ». Pour la petite histoire, c’est lors de la première session organisée par la Communauté à Lisieux que cette pratique pieuse est née. Doudou Callens, laïc marié membre de la communauté, avait pris au mot la petite Thérèse en commentant cette phrase : « Oh ! non, vous verrez, ce sera comme une pluie de roses » (Extrait du Carnet Jaune, Derniers entretiens, ou Œuvres complètes, p. 1013). Durant la veillée, la communauté avait alors fait descendre, depuis la coupole, des milliers de pétales de roses sur l’assemblée en prière. On avait ensuite proposé une démarche personnelle qui est encore la même aujourd’hui : écrire une lettre d’intercession à sainte Thérèse. Voilà comment sont nées les « Soirées pétales de roses ».

 

Ainsi, depuis presque 20 ans, aux alentours du 1er octobre, on propose une soirée dont la formule est toujours la même : un temps de louange suivi d’un enseignement sur le message de sainte Thérèse, des témoignages d’exaucements et de grâces accordées par le Seigneur à l’intercession de la sainte ; puis le moment très connu et attendu… l’écriture de sa lettre à sainte Thérèse pour lui confier ses prières. Cette dernière démarche constitue le point culminant des « Soirées pétales de roses » et en fait leur renommée. La lettre invite l’auteur à relire l’année passée, et à choisir sainte Thérèse comme ambassadrice de ses prières auprès du Seigneur. Une fois écrite et cachetée à son adresse, la lettre est confiée à la sainte et aux prières de la communauté organisatrice pendant l’année qui va suivre. Au terme de cette année, la lettre est envoyée à son auteur. Cela lui donne alors l’occasion de relire le temps passé et de se rendre compte des grâces reçues. Loin d’être magique, cette démarche demande un investissement personnel et plus particulièrement un acte de foi et d’abandon. Elle ne peut être comprise et pleinement vécue que lorsque l’auteur offre, dans les jours suivants la soirée, une neuvaine miraculeuse à sainte Thérèse. Il faut donc comprendre que ces soirées invitent à entrer davantage en profondeur dans une vie de prière à l’École de sainte Thérèse. Et nombreuses sont les personnes qui ressentent ensuite l’appel à témoigner en s’apercevant de la fidélité du Seigneur et de la force d’intercession de sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus… chaque jour, elle fait tomber des roses du Ciel. Les lettres permettent de s’en apercevoir.

 

écrit par Maxime BENTZ
Catégories     Étiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

Suivez-nous

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Paroisse Saint-Georges à Toulon Le 03 décembre 2021 à 17h00

Paroisse de La Garde Le 03 décembre 2021 à 18h00

En semaine: 18h-18h30 Le samedi de 9h30 à 10h30 Au cours de la messe dominicale

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 03 décembre 2021 à 18h00

Autres organisateurs Le 03 décembre 2021 à 18h00

Événements à venir

Paroisse Saint-Georges à Toulon Le 03 décembre 2021 à 17h00

Paroisse de La Garde Le 03 décembre 2021 à 18h00

En semaine: 18h-18h30 Le samedi de 9h30 à 10h30 Au cours de la messe dominicale

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 03 décembre 2021 à 18h00