Mission Aswat Mistral : de jeunes catholiques mettent les voiles pour venir en aide aux Libanais

Naviguer jusqu’au Liban durant un an et demi pour venir en aide aux populations sur place, c’est la mission que se sont lancée Hortense, Gabrielle, Antoine et Hélie. Depuis Toulon, le jeudi 20 octobre, ils hisseront les voiles pour prendre le large.

Gabrielle et Hortense, âgées de 22 et 23 ans, se sont rencontrées dans leur master de Sécurité – Défense à Paris. Toutes deux passionnées de voile et animées d’un désir de vivre une mission humanitaire, elles se sont lancé le projet un peu fou de rejoindre les terres libanaises par la mer et ont créé l’association Aswat Mistral, qui signifie « les voix du Mistral » en arabe. Après avoir passé une annonce sur les réseaux sociaux pour trouver deux équipiers qui renforceront les effectifs, Antoine et Hélie, tous les deux fraîchement diplômés d’école d’ingénieur et de commerce, ont rejoint l’aventure.

En s’en remettant à la Providence, ces quatre étudiants, qui ne se connaissent que depuis deux semaines, ont choisi de vivre quelques mois à bord d’un bateau et de se tenir disponibles pour venir en aide aux populations libanaises. Après avoir été bénis par Monseigneur Rey, ils prendront le large jeudi 20 octobre.

Apporter des médicaments et vivre aux côtés des Libanais

Selon la Banque du Liban, ce pays traverse actuellement « la pire crise de son Histoire ».  La livre libanaise ayant perdu toute sa valeur, les populations ne peuvent plus se procurer les produits importés. Hortense, Gabrielle, Antoine et Hélie ont alors décidé de partir en partenariat avec l’association « From Toulouse to Beirut » pour apporter une aide concrète aux Libanais en convoyant une multitude de médicaments à leur délivrer.

Durant leur mois et demi de traversée et avant de poser pied sur les terres libanaises, cet équipage fera escale dans différents pays et espère sensibiliser les différentes populations à la situation du Liban, mais aussi récolter des dons pour les associations qu’ils rejoindront sur place.

Une fois arrivés à Beyrouth, ces jeunes prêteront main forte à trois associations déjà présentes au Liban. Hortense s’investira à l’Œuvre d’Orient dans un collège orphelinat pour vivre le quotidien de ces enfants libanais, les faire jouer, travailler et leur apprendre le Français. Antoine marchera aux côtés de SOS Chrétiens d’Orient et vivra au gré des diverses missions proposées : garde d’enfants, instruction à l’école, reconstruction de maisons, d’églises et de monastères. Gabrielle œuvrera pour Mission Village qui s’occupe de reconstruire le port de Beyrouth, tandis qu’Hélie devra repartir en France pour le travail.

Cette pluralité d’engagements leur donnera l’occasion de donner la parole à la société civile libanaise et de réaliser un documentaire pour faire connaître la situation encore trop méconnue du Liban.

Grandir dans la foi

Cette aventure hors du commun que s’apprêtent à vivre ces quatre jeunes revêt une véritable dimension spirituelle. Tous habités par la foi, ils ont toujours été animés par leur désir de venir en aide à leur prochain. D’un commun accord, ils ont choisi de prier ensemble chaque jour et de se nourrir de lectures quotidiennes de la Bible pour se faire grandir mutuellement dans la foi. Toutefois, ces étudiants, qui ne se connaissaient pas il y a encore deux semaines, sont conscients des difficultés auxquelles ils seront confrontés durant la traversée du fait d’une telle promiscuité. Ainsi, lors des moments de tension, ils prévoient de vivre un « temps calme » pour se ressourcer et lire la Bible, tandis que lors des intempéries, des problèmes matériels,…, qui seront inévitables durant la traversée, ils espèrent parvenir à « s’abandonner à la Providence » et désirent« apprendre à faire confiance ».

L’exercice commence maintenant puisque, confiants, ils se disent déjà « être de futurs amis, de futurs frères et sœurs ».

 


Leur traversée, qu’ils estiment à un coût à hauteur de 12 000 €, est rendue possible grâce au soutien de généreux mécènes, mais ils ont encore besoin d’aide :

https://www.helloasso.com/associations/aswat-mistral/collectes/financement-du-projet-aswat-mistral

Les bénéfices seront reversés à SOS Chrétiens d’Orient, l’Œuvre d’Orient et Mission Village.

Pour en savoir plus sur ce projet : https://linktr.ee/aswatmistral

 

Liloye Navarre

20221012190823 img 8099 2

 

PARTAGER CET ARTICLE

Suivez-nous

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 03 février 2023 à 15h00

Tous les vendredi à 15h00 chapelet de la Miséricorde avec Soeur Agnès

Paroisses du Val et de Vins-sur-Caramy Le 03 février 2023 à 17h00

Le catéchisme au Val (hors vacances scolaires) Vendredi à 17h     Téléchargez la Feuille Février 2023 Horaires des messes également disponibles sur Recherche d’horaire : community:ft/83/le-val MessesInfo      

Paroisse de Flayosc Le 03 février 2023 à 17h00

Le premier vendredi de chaque mois : Adoration du Très Saint Sacrement à 17 h 00 suivie de la messe à 18 h 00.  

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 03 février 2023 à 17h30

Calendrier des rencontres d’aumônerie des collégiens le vendredi de 17h30 à 19h00

Événements à venir

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 03 février 2023 à 15h00

Tous les vendredi à 15h00 chapelet de la Miséricorde avec Soeur Agnès

Paroisses du Val et de Vins-sur-Caramy Le 03 février 2023 à 17h00

Le catéchisme au Val (hors vacances scolaires) Vendredi à 17h     Téléchargez la Feuille Février 2023 Horaires des messes également disponibles sur Recherche d’horaire : community:ft/83/le-val MessesInfo      

Paroisse de Flayosc Le 03 février 2023 à 17h00

Le premier vendredi de chaque mois : Adoration du Très Saint Sacrement à 17 h 00 suivie de la messe à 18 h 00.