Skip to content

Messes de sainte Rita et bénédiction des roses.

C’est une très vieille tradition : à la messe en l’honneur de sainte Rita, la “sainte des roses”, on bénit ces fleurs que l’on porte ensuite aux parents ou amis malades.

La tradition est fort ancienne, et se mêle peut-être à la légende. Dans les derniers instants de sa vie, au couvent de Cascia, Rita très affaiblie reçut la visite d’une cousine qui lui demanda en partant ce qu’elle pourrait lui rapporter qui lui fasse plaisir. Rita répondit “Une rose de mon petit jardin de Roccaporena“. On était en plein hiver et la cousine pensa que la soeur délirait probablement un peu en souhaitant une rose en cette saison. Mais en passant devant le jardin de la maison familiale où Rita était née, à Roccaporena, elle vit une superbe rose rouge qu’elle s’empressa de cueillir et d’apporter à la future sainte.

Depuis cette époque, Rita est restée la sainte des roses dans une dévotion populaire très grande en Italie, mais aussi en France notamment à partir de Nice.

Dans certains épisodes de vies de saints, on connait des apparitions où il est proposé au voyant le choix entre une couronne de roses, souvent présentée par sainte Rita, et une couronne d’épines souvent présentée par sainte Catherine de Sienne.

Depuis la canonisation de sainte Rita, par Léon XIII en 1900, il est d’usage de bénir au cours de la messe de la sainte, le 22 mai, des roses que l’on porte ensuite aux parents ou amis malades.

Sainte Rita est, avec saint Jude, l’avocate des causes désespéres; ceci est lié à de nombreux miracles dus à sa dévotion, mais également à l’histoire de sa vie : son mari ayant été assassiné par une famille rivale, elle parvint à empêcher ses deux fils d’assouvir leur vengeance, puis, pour pouvoir entrer chez les religieuses de Cascia, elle parvint à réconcilier les deux familles ennemies.

Sainte Rita était une stigmatisée; elle avait demandé au Christ de participer à sa Passion, et il lui avait été donné une plaie au front, faite comme par une épine de la couronne du Seigneur, qui ne guérit jamais et dont la trace a été scientifiquement observée sur le crâne conservé avec les restes de la sainte.


Catégories     Etiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

Suivez-nous

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

Une quête impérée est réalisée dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…). Année 2019 Jeudi 15 août (Assomption) : quête impérée pour les Chantiers diocésains Dimanche 15 septembre (Dimanche de la Croix Glorieuse) : quête impérée pour les […]

Événements à venir

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

Une quête impérée est réalisée dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…). Année 2019 Jeudi 15 août (Assomption) : quête impérée pour les Chantiers diocésains Dimanche 15 septembre (Dimanche de la Croix Glorieuse) : quête impérée pour les […]

Suivez-nous