L’initiation chrétienne des adultes : un chemin de conversion

« On ne naît pas chrétien, on le devient ». Délégué diocésain de l’Initiation chrétienne des adultes (ICA – Catéchuménat du Var), le père Baldo Alagna, aime citer Tertullien, père de l’Église, pour parler de l’appel et du cheminement de tout chrétien, en ajoutant : « Toute une vie n’est pas suffisante ! ».

Dans cette délicate mission, ce service diocésain a pour vocation d’aider les paroisses et les communautés à accueillir, accompagner, former les adultes, qui demandent les trois sacrements de l’initiation chrétienne (baptême, eucharistie, confirmation), et de proposer des retraites à tous ceux qui veulent avancer dans la foi.

 

Une première porte à franchir

« La personne qui vient frapper à la porte des paroisses est souvent un sympathisant qui est déjà entré en contact avec des groupes ou des mouvements chrétiens, qui a participé à un parcours Alpha… Elle peut également venir pour une demande de mariage à l’église, ou de baptême pour son enfant », confie le père Baldo. Une histoire, des motivations et des questionnements propres à chacun qui nécessitent un cheminement dans la foi, étape par étape. « Disons que la motivation première est la lettre A, et que devenir chrétien est Z . Il faut du temps ! Chacun a la liberté de répondre au Seigneur, sans contrainte. Nous annonçons la bonne nouvelle et ne forçons personne à y croire ! »

 

Un parcours catéchuménal

Les candidats au catéchuménat sont invités à suivre un parcours d’au moins deux ans pour découvrir l’Évangile, avant de s’engager à le suivre. « Par la grâce du baptême, nos vies changent. Mais les habitudes sont parfois bien ancrées et nous avons besoin de temps pour nous imprégner du trésor qu’est l’Évangile. C’est pourquoi il est demandé de vivre au minimum une année liturgique qui permet d’entrer dans une vie communautaire et de participer progressivement à la vie de l’Église. » Ainsi, des groupes paroissiaux et diocésains se réunissent une fois par semaine pour entourer les catéchumènes et les recommençants, en leur proposant de méditer la parole de Dieu, d’échanger, de prier l’Esprit-Saint… Parallèlement, un accompagnement individuel les aide à progresser dans le discernement de leur appel.

 

Un appel décisif

Après une année de cheminement, Mgr Dominique Rey invite les catéchumènes éligibles pour le baptême à la célébration de l’appel décisif qui se déroule le premier dimanche de Carême, lors d’une retraite à La Castille. À l’appel de son nom par l’évêque, chaque futur baptisé répond « me voici » (Is 6, 8) et signe un registre qui sera ensuite confié à une communauté religieuse, le portant dans la prière jusqu’à Pâques. « Durant le Carême, les catéchumènes vont vivre encore plus profondément la liturgie avec les scrutins au cours du 3e, 4e et 5e dimanche. Comme dans le dernier évangile de Jean, où Jésus demande trois fois à Pierre malgré son infidélité : « M’aimes-tu ? », chaque scrutin appelle un acte de foi et de renonciation au mal pour accueillir la vie nouvelle. » Le jour de leur baptême en paroisse, les néophytes reçoivent un vêtement blanc qu’ils porteront durant toute l’octave de Pâques. Cette année, ils partiront en pèlerinage à Cotignac le dimanche de la Miséricorde, puis recevront le sacrement de la confirmation à Saint-Maximin-La-Sainte-Baume le jour de la Pentecôte. Plaçant leur chemin de chrétien naissant sur les traces de saint Joseph et de sainte Marie-Madeleine. « L’Église est une grande famille ! »

 


Un témoignage de conversion

« Je me rappelle d’une catéchumène qui était en contact avec une association de la diaconie. Elle traversait un moment compliqué de sa vie, car elle avait perdu son emploi et se retrouvait seule pour élever son enfant. Quand elle venait chercher de l’aide alimentaire, elle discutait avec les bénévoles et ouvrait son cœur petit à petit. Au bout de quelque temps, elle leur a dit : « Moi aussi, j’aimerais être chrétienne et avoir la paix que vous avez ». Le jour de son baptême, accompagnée de son enfant, on avait l’impression qu’elle avait gagné le trésor de la vie. Ses yeux étaient plein de larmes. Elle m’a confié : « Père, je n’ai jamais eu une famille qui m’a portée dans le cœur comme ça. » Pour moi, elle avait pleinement vécu le cheminement du catéchuménat ! »

 

écrit par Lætitia d’Hérouville

Pour en savoir plus :

Le site de l’ICA – Catéchuménat du Var

Toutes les informations concernant la retraite de Carême ouverte à tous, le 21 février 2021

L’interview du père Baldo Alagna sur Radio Maria – 4 février 2021

Suivre toute l’actualité de l’ICA – Catéchuménat en s’abonnant à sa chaîne YouTube Devenir Chrétien – Var

Catégories     Étiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

Suivez-nous

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 27 octobre 2021 à 14h30

Nous vous attendons avec joie tous les mercredis, hors vacances scolaires, de 14h30 à 17h salle Jean Bart pour ce  moment de partage et de jeux, à partir du 15 septembre. Un atelier peinture aura lieu les 2ème et 4ème mercredis de chaque mois. Pour plus d’informations, contactez Aude de Reffye au 06.65.03.96.18  

Paroisse de La Garde Le 27 octobre 2021 à 18h00

En semaine: 18h-18h30 Le samedi de 9h30 à 10h30 Au cours de la messe dominicale

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 27 octobre 2021 à 18h00

Autres organisateurs Le 27 octobre 2021 à 18h00

Événements à venir

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 27 octobre 2021 à 14h30

Nous vous attendons avec joie tous les mercredis, hors vacances scolaires, de 14h30 à 17h salle Jean Bart pour ce  moment de partage et de jeux, à partir du 15 septembre. Un atelier peinture aura lieu les 2ème et 4ème mercredis de chaque mois. Pour plus d’informations, contactez Aude de Reffye au 06.65.03.96.18  

Paroisse de La Garde Le 27 octobre 2021 à 18h00

En semaine: 18h-18h30 Le samedi de 9h30 à 10h30 Au cours de la messe dominicale

Paroisse du Mourillon à Toulon Le 27 octobre 2021 à 18h00