« Le Thoronet m’invite à entrer plus profondément dans la Pastorale de la Beauté »

« Venir prier au Thoronet, c’est se rendre disponible à l’imprévisible », confie le père Jean-Philippe Cante, prêtre référent de l’abbaye. Depuis 2011, il souhaite redonner toute sa dimension spirituelle à ce chef d’œuvre d’architecture cistercienne et romane. Une mission qui lui tient à cœur… Et une organisation bien rodée ! Chaque dimanche, le père Cante conduit une voiture chargée d’ornements pour habiller son église. Il prête également un soin tout particulier à la liturgie.

 

« A chaque fois, je célèbre comme si c’était ma première messe ! »

A 10h30, fidèles et visiteurs sont accueillis par le visage du Christ réinstallé pour l’occasion dans le chœur. « Cette icône a été écrite ici pendant un office en 2018 ». Tout au long de la messe, des moments de silence alternent avec des instants musicaux pour créer en chacun un chemin de rencontre et de réconciliation avec Dieu. « L’architecture et l’acoustique parlent à nos regards et à nos cœurs ».

 

« Laissez-vous surprendre ! »

« Ce lieu est d’une telle pureté qu’il ouvre l’âme à l’indicible en reliant le visible à l’Invisible », s’émerveille le père Cante. Un jour, il sort une huile de Roumanie pour oindre un jeune garçon handicapé avant la consécration. Et se laisse surprendre par le nombre de personnes souhaitant également recevoir l’onction, acceptant la faiblesse de leur humanité.

 

« A midi et demi, on rend l’antenne ! »

Icônes, lutrin, calices, bougies, partitions et matériel de sonorisation sont rangés jusqu’au dimanche suivant… Laissant l’église nue. Le père Cante quitte les lieux en plaisantant : « à midi et demi, on rend l’antenne ! » Le temps du monde reprend progressivement. Les fidèles rentrent chez eux ; les visiteurs reprennent leur visite.

 

« Toute création artistique est un acte qui donne sens à nos vies »

De plus en plus sensible à la Pastorale de la Beauté, le père Cante voit l’art sacré comme un témoignage : « Si l’art est expression humaine, il est aussi message divin, de sorte qu’un dialogue peut s’instaurer, dans une langue commune, entre Dieu et ses créatures ». Ayant de nombreux projets en tête, il espère ouvrir un chemin de rencontres en proposant des rendez-vous autour de l’abbaye, notamment au domaine de Floriège.

 

Laetitia d’Hérouville
Rédactrice pour le diocèse

 


Le saviez-vous ?

La messe est célébrée tous les dimanches à 12h au Thoronet.

Retrouvez toute l’actualité de l’abbaye sur son site agenda.

 

 

 

Catégories     Étiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

Suivez-nous

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Paroisse de La Garde Le 19 octobre 2020 à 18h00

Du lundi au vendredi de 18h à 18h30 Le samedi de 9h30 à 10h30 Au cours de la messe dominicale

Autres organisateurs Le 19 octobre 2020 à 18h00

Paroisse Notre-Dame-de-la-Mer à La Seyne-sur-Mer Le 19 octobre 2020 à 18h00

Autres organisateurs Le 19 octobre 2020 à 18h30

Événements à venir

Paroisse de La Garde Le 19 octobre 2020 à 18h00

Du lundi au vendredi de 18h à 18h30 Le samedi de 9h30 à 10h30 Au cours de la messe dominicale

Autres organisateurs Le 19 octobre 2020 à 18h00

Paroisse Notre-Dame-de-la-Mer à La Seyne-sur-Mer Le 19 octobre 2020 à 18h00

Suivez-nous