Skip to content

L’anneau du pêcheur, le pallium du pasteur.

L’anneau du pêcheur, le pallium du pasteur, le recueillement au tombeau de Pierre et l’allégeance de six cardinaux représentant le gouvernement de l’Eglise : les quatre rites qui ont inauguré le ministère pétrinien de l’évêque de Rome.

Le pallium

C’est le cardinal Jean-Louis Tauran, en tant que plus ancien des cardinaux diacres, qui a “imposé” au Saint-Père le pallium du pasteur[[Parmi les insignes liturgiques du Souverain Pontife, le pallium est le plus évocateur.

De tradition grecque et byzantine, c’est une sorte d’écharpe qui dérive d’un vêtement autrefois appelé “omophorion“. Il est tissé en laine blanche d’agneau, symbole de l’évêque en tant que bon pasteur; il est brodé de six croix pattées rouges et de deux extrémités noires (devant et dos). Il est fixé à la chasuble par trois épingles qui représentent les trois clous de la Crucifixion.

Car le pallium est également le symbole de l’Agneau Crucifié; la laine d’agneau qui le compose représente la brebis faible, malade ou perdue que le berger place sur ses épaules et porte jusqu’aux eaux de la vie.

C’est le pape Jean-Paul Ier qui remplaça l’imposition traditionnelle de la tiare par l’imposition du pallium comme rite de l’inauguration du pontificat. Le pallium du pape François est celui porté par son prédécesseur Benoît XVI.

Ce pallium a été conçu par Stefano Zanella.

]], en lui disant :

“Le Bon Pasteur a chargé Pierre de paître ses agneaux et ses brebis; aujourd’hui, tu lui succèdes comme évêque de cette Eglise dont l’Apôtre Paul et lui sont pères dans la foi”.

L’anneau du pêcheur

C’est le cardinal Angelo Sodano, doyen du Sacré Collège, qui a passé au doigt du pape François l’anneau du pêcheur[[L’anneau du pêcheur, également appelé anneau de Pierre, est le sceau du Souverain Pontife.

L’anneau est un symbole sacerdotal et pontifical qui date des tous premiers temps de l’Eglise, et figure dans le Nouveau Testament comme signe liturgique.

Cette bague est appelée anneau du pêcheur car Pierre était pêcheur de son métier. Il fit une pêche miraculeuse parce qu’il avait cru aux paroles de Jésus (Jn 21, 3-14). Le Christ en fit alors un pêcheur d’âmes (« Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras » (Luc 5, 10). La scène de saint Pierre jetant ses filets a souvent été représentée sur le chaton de l’anneau, d’où son nom traditionnel et liturgique.

L’anneau choisi aujourd’hui par le pape François est en argent plaqué or, et représente en relief saint Pierre recevant les clefs, rappelant ce que Jésus lui avait dit : “Je te donnerai les clefs du Royaume. Tout ce que tu lieras sur Terre sera lié dans les Cieux; et ce que tu délieras sur terre sera délié dans les Cieux” (Mt 16, 19).

Cet anneau devait être réalisé pour Paul VI. Le sculpteur Enrico Manfrini en avait remis la matrice au secrétaire particulier du Pape. Mais l’objet n’avait jamais été réalisé car Paul VI utilisait l’anneau du concile Vatican II.

]] en lui disant :

“Tu es appelé, comme évêque de Rome, à présider l’Eglise avec charité. Je prie pour que tu aies la douceur et la fermeté de protéger, à travers ton ministère, tous ceux qui croient au Christ dans l’unité et la fraternité.”

Ces deux symboles du Pasteur et du Pêcheur ont été remis ce mardi 19 mars au pape François, avant la messe d’inauguration de son pontificat, appelée officiellement “messe d’inauguration du ministère pétrinien de l’évêque de Rome”.


Cette cérémonie rituelle avait été précédée par le recueillement du Pape sur le tombeau de saint Pierre, accompagné des patriarches et archevêques majeurs des Eglises chrétiennes. Elle avait été suivie place Saint-Pierre par un acte d’allégeance au Saint-Père effectué par six cardinaux[[Les deux cardinaux évêques Ré et Bertone, deux cardinaux prêtres, deux cardinaux diacres.

]]
au nom de l’ensemble du Sacré Collège, et donc, du gouvernement de l’Eglise.


Catégories     Etiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

Suivez-nous

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

Une quête impérée est réalisée dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…). Année 2019 Jeudi 15 août (Assomption) : quête impérée pour les Chantiers diocésains Dimanche 15 septembre (Dimanche de la Croix Glorieuse) : quête impérée pour les […]

Événements à venir

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

Une quête impérée est réalisée dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…). Année 2019 Jeudi 15 août (Assomption) : quête impérée pour les Chantiers diocésains Dimanche 15 septembre (Dimanche de la Croix Glorieuse) : quête impérée pour les […]

Suivez-nous