Skip to content

La manifestation de la Miséricorde divine

La Miséricorde divine est le plus grand des attributs de Dieu (saint Augustin).



Déjà dans l’Ancienne Alliance, Dieu a voulu manifester cette Miséricorde au peuple d’Israël : « Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour. Il n’est pas pour toujours en procès, il ne maintient pas sans fin ses reproches. Il n’agit pas envers nous selon nos fautes, ne nous rend pas selon ses offenses.

Comme le ciel domine la terre, fort est son amour pour qui le craint. Aussi loin qu’est l’orient de l’occident, il éloigne de nous nos péchés. Comme la tendresse du père pour ses fils, la tendresse du Seigneur pour qui le craint »
(Psaume 102, 8-13). Pour parler de la miséricorde, l’Ancien Testament emploie principalement deux expressions : hesed et rahamin :

Hesed exprime la fidélité de Dieu vis-à-vis de son épouse infidèle, Israël : « Ce n’est pas à cause de vous que j’agis ainsi, Maison d’Israël, mais à cause de mon saint Nom » (Ezechiel 36,22).

Hesed, c’est aussi la fidélité d’un amour plus puissant que la trahison, une miséricorde plus forte que le péché, plus puissante que toutes les ruptures d’alliance d’Israël. Dieu pardonne le péché de David avec Bethsabe à cause des promesses faites à David et à sa maison.

Rahamin, c’est le coté féminin de la miséricorde : rehem, le sein maternel. Il y a un lien très profond et particulier entre la mère et l’enfant de son sein, délicate symbiose de protection, de bonté, de tendresse, de patience, de compréhension pour les faiblesses du tout-petit.

« Une femme peut-elle oublier son petit enfant, serait-elle sans pitié pour le fils de ses entrailles ? Même si ta mère t’oubliait,
moi je ne t’oublierais jamais »
(Isaïe 49,15). Dès notre conception, nous avons été aimé de l’Amour même de Dieu notre Père : « D’un amour éternel, je t’ai aimé, aussi t’ai-je maintenu toute ma faveur » (Jérémie 31,3).

Faisons un saut dans la nouvelle et éternelle Alliance en Jésus-Christ ! Je ne retiendrai que deux versets de Paul : « Si par la faute d’un seul, la multitude a trouvé la mort, combien plus la grâce de Dieu et le don conféré par la grâce d’un seul homme Jésus-Christ, se sont-ils répandus à profusion sur la multitude… là où le péché s’est multiplié, la grâce a surabondé » (Romains 5, 15…20).

« Dieu qui est riche en miséricorde à cause du grand amour dont il nous a aimés, alors que nous étions morts à cause de nos fautes, Il nous a fait revivre avec le Christ – c’est par grâce que vous êtes sauvés – avec lui il nous a ressuscités et fait asseoir aux cieux, dans le Christ Jésus » (Ephésiens 2, 4).


5310 ;
5312 ;
5315 ;
5314 ;
5316 ;
5317.

– Pour d’autres clips vidéo du père Fropo cliquer ici.

Catégories     Etiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

Suivez-nous

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

Une quête impérée est réalisée dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…). Année 2019 Jeudi 15 août (Assomption) : quête impérée pour les Chantiers diocésains Dimanche 15 septembre (Dimanche de la Croix Glorieuse) : quête impérée pour les […]

Événements à venir

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

Une quête impérée est réalisée dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…). Année 2019 Jeudi 15 août (Assomption) : quête impérée pour les Chantiers diocésains Dimanche 15 septembre (Dimanche de la Croix Glorieuse) : quête impérée pour les […]

Suivez-nous