Enseignement Catholique du Var : une formation pour accompagner la dimension affective des élèves

img 8801
Le mardi 10 octobre, l’Enseignement Catholique organisait une grande journée de formation continue de l’EARS (Éducation Affective Relationnelle et Sexuelle). Un temps pour les professionnels intervenant auprès d’élèves de tous âges, pour apprendre à retransmettre une éducation intégrale, respectueuse, protectrice et progressive.
Au programme : une conférence de Mgr Gobilliard, évêque de Digne, sur le thème « D’où nous vient ce besoin d’aimer et d’être aimé ? » et une intervention suivie d’ateliers sur le thème « L’égarement de la pornographie », par l’association We Are Lovers.

Ils étaient 80 auditeurs, mardi 10 octobre, à participer à la journée EARS organisée par l’Enseignement Catholique du Var. Infirmiers, animateurs en pastorale, responsables de vie scolaire, éducateurs à la vie, thérapeutes salariés d’établissements et même quelques enseignants et personnels d’écoles primaires étaient présents pour se former sur des questions parfois difficiles à aborder et qui touchent les jeunes.

Sur la journée, les deux sujets proposés ont traité l’amour et la sexualité par deux biais différents, offrant des arguments, des alertes ainsi que des conseils.

Aimer, être aimé… Comprendre et transmettre

Mgr Gobilliard, connu pour ses interventions et son ouvrage sur la pudeur, a ainsi abordé le sujet « D’où nous vient ce besoin d’être aimé ? ». Un topo passionnant nous ramenant au plan de Dieu pour nous : être heureux en aimant.

Et pour cela, il faut commencer par aimer chacun des aspects qui composent notre personne, soi et l’autre, pour ne pas être en opposition à autrui, mais pour respecter et aimer en vérité. De ce respect pour l’entièreté de soi, de l’autre, naît l’amour et l’unité.

Dans cette dynamique, la sexualité rejoint la Sainte Trinité, communion d’où jaillit la fécondité. Une conception bien éloignée de l’image décomplexée de la sexualité dans notre société actuelle qui, en réduisant la sexualité à un acte charnel, en ne considérant que l’union des corps et en faisant abstraction des âmes, ne définit plus la sexualité comme acte d’amour mais comme un sport, et dérive vers la pornographie.

Un danger réel et sous-estimé qui fait des ravages chez les jeunes.

Pornographie : une dérive qui touche les très jeunes

L’après-midi, deux membres de l’association We Are Lovers sont venus apporter leur témoignage et sensibiliser aux dangers de la pornographie. Les chiffres sont vertigineux : en France, 30 % des mineurs se rendent chaque mois sur des sites pour adultes et la première exposition se fait à l’âge moyen de 9 ans. Avant 18 ans, 95 % des garçons et 86 % des filles ont déjà été exposés à des images et vidéos à caractère pornographique.

Alors que 90 % des scènes comportent de la violence, ces images redéfinissent chez les mineurs les contours de ce qui leur semble être une relation normale, multipliant par trois les risques pour les garçons d’avoir par la suite des comportements sexuels préjudiciables.

C’est dans ce contexte sociétal qu’intervient l’EARS. Sensibilisés et formés à ces questions de santé publique, les animateurs peuvent à leur tour écouter et accompagner les enfants et adolescents, pour les aider à mettre des mots sur ce qui choque et ouvrir leur regard sur les dérives. Sans jugement, les animateurs en EARS guident les enfants pour une construction épanouie de l’adulte en devenir, dans le rapport à soi-même et à l’autre.

 

La formation EARS Province de Marseille a été lancée en 2017, dans le but de sensibiliser, accompagner et protéger les mineurs sur des thèmes touchant à l’affectif ou à la sexualité. Avec 180 personnes formées et désormais environ 25 nouveaux animateurs par an, l’EARS accompagne et écoute plusieurs milliers d’enfants chaque année.

 

 

Prochain événement à ne pas manquer :

Le 24 novembre aura lieu une conférence grand public gratuite : 

« Comprendre, prévenir, détecter et accompagner toute situation d’abus » https://agenda.frejustoulon.fr/evenement/comprendre-prevenir-detecter-et-accompagner-toute-situation-dabus/0/24-11-2023/

 

écrit par Virginie Marrocq

Publié le 18.10.2023.

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter diocésaine gratuite pour recevoir les actualités directement dans votre messagerie. Restez connectés avec votre diocèse dès maintenant !

Prochainement

Abbaye du ThoronetLe21 Avr 2024 à 10h30

La messe du dimanche à l’Abbaye du Thoronet a lieu toutes les semaines à 10h30. Toutes les bonnes volontés sont bienvenues : servants d’autel, musiciens, choristes, lecteurs, autres personnes volontaires, pour constituer un groupe d’accueil. Pour cela, merci de bien vouloir contacter le Père Cante (coordonnées en colonne de droite). Des groupes musicaux, des ensembles, […]

Paroisse Saint-Antoine de Padoue à ToulonLe21 Avr 2024 à 10h30

Célébrations du mois d’avril : Messes dominicales des semaines du Temps Pascal  La paroisse Saint-Antoine de Padoue vous invite à se joindre à elle, tous les dimanches du Temps Pascal du mois d’avril pour la messe dominicale.  Chaque Dimanche, la messe est célébrée à 10h30. Pendant toute la période du temps pascal, l’Aspersion avec de […]

Pastorale des JeunesLe21 Avr 2024 à 18h30

Une messe des étudiants et des jeunes pros est célébrée chaque dimanche à 18h30 à l’église Saint-Vincent-de-Paul.     Que vous soyez étudiant ou jeune pro, RDV chaque dimanche à l’église Saint-Vincent-de-Paul (derrière la gare de Toulon) pour une messe spécialement animée pour vous. Venez nombreux ! La messe est suivie d’un apéritif. Un temps […]

Agenda des évêquesLe22 Avr 2024 à 00h00

Pèlerinage avec les jeunes prêtres de moins de 10 ans de sacerdoce à Lyon

CatéchèseLe22 Avr 2024 à 09h00

3 Jours pour Jésus Une retraite est proposée à tous les enfants du diocèse, du CE1 au CM2. Cette retraite, ayant lieu au sanctuaire Notre-Dame de Grâces, à Cotignac, a pour but d’éveiller ou de faire grandir la relation personnelle de l’enfant avec le Christ : temps de prière, louange, adoration, messes, catéchèses par tranche […]