Du comptoir à l’autel

Pourtant élevé dans une famille catholique, Marc-Antoine s’éloigne progressivement de la foi, troquant le goût de celle-ci pour celui d’une vie facile et de joyeuses compagnies. Mais son existence prend un tournant aux JMJ de Cracovie, lorsqu’il rencontre de nouveau le Seigneur. Aujourd’hui il est en 6ème année de séminaire. Il nous livre son histoire.

Marc-Antoine, ce jeune homme de 25 ans au sourire contagieux, a grandi au milieu de quatre frères et sœur, sous le regard aimant de parents catholiques pratiquants ayant à cœur de leur transmettre la foi. Avec un père dans la Marine, les déménagements sont fréquents, mais son enfance se déroule principalement à Toulon. Service de messe, catéchisme, aumônerie, louvetisme, scoutisme, ce jeune homme suit un parcours modèle, où la question du service dans la joie est prédominante.

A 14 ans, un énième déménagement s’impose en Espagne. Pour cet adolescent particulièrement sociable, la barrière de la langue est une véritable épreuve. Cherchant à s’intégrer, il choisit de se lier à des jeunes, dont la réputation de « fêtards » n’est plus à faire. Les soirées alcoolisées défilant tous les week-ends, elles deviennent un objectif à atteindre. « Il fallait toujours que je sois le dernier en soirée, que je sois le plus bourré… », confie Marc-Antoine. Sa manière de vivre impacte sa foi et sa pratique religieuse se réduit à la messe dominicale qu’il suit plus ou moins sur le parvis derrière un écran.

Ainsi, de 15 à 18 ans, Marc-Antoine vit dans l’insouciance et la démesure, jusqu’au soir d’un vendredi saint où un verre de trop le plonge dans un coma éthylique. L’événement est un choc pour ses parents : « Marco tu nous rends tristes », lui avouent-ils. Cette parole tonitruante lui fait prendre conscience de l’incohérence de sa vie. Lui qui se disait heureux, rend ses proches malheureux. Il tente de renouer confiance, en menant une vie plus mesurée et en remettant la prière au centre de sa vie. Il s’engage à une heure d’adoration par semaine et retourne à la messe avec ses parents, pour la vivre de nouveau pleinement.

« Ouvre grand la porte au Christ »

À la fin de sa terminale, il est invité aux JMJ, dont il ne connaissait pas l’existence jusqu’alors. Après avoir décliné, il se décide à partir avec un groupe de jeunes toulonnais, accompagné d’un prêtre du Mourillon.

Les premiers jours en Pologne sont marqués par des moments entre amis et des soirées dans les bars. Toutefois, une prière résonnait quotidiennement dans son cœur : « Si tout ça c’est vrai, montre-moi », se souvient-il.

La messe d’ouverture des JMJ, rassemblant des millions de jeunes, le marque par la joie et la ferveur qui s’en dégagent. Le chant d’entrée, « aprite le porte a Christo (ouvre grand la porte au Christ) », a eu une saveur particulière. Bien qu’il ne comprenne pas les paroles, elles font écho en lui. Par elles, le Seigneur l’a rejoint. « J’ai eu cette certitude intérieure que tout ça était vrai ». « Ouvrir grand les portes au Christ », telle est l’expérience qu’il vient de vivre, fruit de sa prière. De là, confession et prière quotidienne deviennent source de sa joie.

Lors d’un enseignement sur la vocation, un prêtre dit : « Parmi vous, peut-être que certains sont appelés à devenir prêtres ». Marc-Antoine reçoit cette phrase comme une adresse personnelle. « J’ai compris que ce n’était pas un choix entre la joie et la foi, mais que c’est dans la foi que j’allais trouver la joie », témoigne-t-il. Après des mois de discernement, un accompagnement spirituel et la rencontre de plusieurs prêtres rayonnants dans leur vocation, Marc-Antoine entend que le Seigneur l’appelle à Lui donner sa vie dans le sacerdoce. Aujourd’hui il est en 6ème année de séminaire.

Conseil de Marc-Antoine à un jeune :

« Accepte « d’ouvrir grand la porte au Christ » (JPII) et sois sûr que « Dieu n’enlève rien, il donne tout » (Benoît XVI). La rencontre avec Jésus change tout et comble de joie ! Fonce ! »

Liloye Navarre
Catégories     Étiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

Suivez-nous

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Agenda de l'évêque Le 04 juin 2023 à 00h00

 

Paroisse Cathédrale Toulon-Centre Le 04 juin 2023 à 08h00

La Trinité Le dimanche après la Pentecôte, l’Église catholique fête la Sainte Trinité. On fête la réalité mystérieuse d’un seul Dieu dans l’unité d’amour de trois personnes distinctes, égales et indivisibles, le Père, le Fils, l’Esprit. La Trinité est un mystère vivant que la foi permet d’appréhender. Ce mystère est lié à une histoire qui culmine dans celle de Jésus, « Fils unique de […]

Paroisse de Giens - La Capte Le 04 juin 2023 à 09h00

Chaque dimanche la paroisse de Giens La Capte vous invite à vivre l’Eucharistie. « Chers frères et sœurs, bonjour… En reprenant le chemin de catéchèses sur la Messe, nous nous demandons aujourd’hui : pourquoi aller à la Messe le dimanche ? La célébration dominicale de l’Eucharistie est au centre de la vie de l’Eglise (cf. Catéchisme de l’Eglise catholique, […]

Paroisses du Val et de Vins-sur-Caramy Le 04 juin 2023 à 10h30

EGLISE NOTRE-DAME DE L’ASSOMPTION  –  LE VAL MESSE DOMINICALE  à 10h30    Père Alexander Giron, curé  –  Père Edwing Anaya, vicaire contact :  paroissevaletvins@gmail.com 04 94 86 41 61  –  06 47 00 78 32   Téléchargez la Feuille Mai 23 Horaires des messes également disponibles sur Recherche d’horaire : community:ft/83/le-val MessesInfo   HORAIRES DES […]

Événements à venir

Agenda de l'évêque Le 04 juin 2023 à 00h00

 

Paroisse Cathédrale Toulon-Centre Le 04 juin 2023 à 08h00

La Trinité Le dimanche après la Pentecôte, l’Église catholique fête la Sainte Trinité. On fête la réalité mystérieuse d’un seul Dieu dans l’unité d’amour de trois personnes distinctes, égales et indivisibles, le Père, le Fils, l’Esprit. La Trinité est un mystère vivant que la foi permet d’appréhender. Ce mystère est lié à une histoire qui culmine dans celle de Jésus, « Fils unique de […]

Paroisse de Giens - La Capte Le 04 juin 2023 à 09h00

Chaque dimanche la paroisse de Giens La Capte vous invite à vivre l’Eucharistie. « Chers frères et sœurs, bonjour… En reprenant le chemin de catéchèses sur la Messe, nous nous demandons aujourd’hui : pourquoi aller à la Messe le dimanche ? La célébration dominicale de l’Eucharistie est au centre de la vie de l’Eglise (cf. Catéchisme de l’Eglise catholique, […]