Des fouilles archéologiques de pointe à la Basilique de Saint Maximin-la-Sainte-Baume

Début juin, les archives du Diocèse de Fréjus-Toulon, en lien avec la mairie et l’association des Amis de la Basilique, lanceront une étude radiographique des sols de la basilique de Saint-Maximin. Des fouilles archéologiques de dernier cri pour percer les mystères de possibles vestiges enfouis sous cet édifice du XIIIe siècle, sans l’endommager.

 

Intérieur de la Basilique de Saint-Maximin, dont le sol devrait être passé au radar début juin.

Au XIIIe siècle, les reliques de sainte Marie-Madeleine ainsi que des documents censés les authentifier ont été retrouvés dans un des sarcophages d’une crypte, à Saint-Maximin-la-Sainte-Baume. À l’endroit de cette découverte, la basilique fut édifiée. Mais comment des reliques si vénérables s’étaient-elles retrouvées en ce lieu, sans doute plusieurs siècles avant leur redécouverte ?

Dans les années 1990, un baptistère et les vestiges d’une église paléochrétienne ont été découverts à l’extérieur de la basilique. L’ensemble pourrait remonter au début du VIe alors que les sarcophages dateraient de la fin du IVe siècle. Des éléments soulèvent néanmoins quelques interrogations.

D’abord, le baptistère. Bien qu’édifié en pleine campagne, ce dernier avait la taille imposante d’un baptistère de siège épiscopal indice d’un culte important à Saint-Maximin dès l’antiquité tardive. L’autre élément concerne la présence de reliques supposées du 1er siècle dans des sarcophages du IVe-Ve siècle. Cela sous-entend un transfert et donc un emplacement antérieur. Se pourrait-il qu’il y ait des vestiges cultuels plus anciens encore que ceux actuellement connus ? Et si oui, de quelle époque ?

C’est ce qu’espèrerait découvrir l’Abbé Stéphane Morin, en charge des archives et des reliques au sein du Diocèse de Fréjus-Toulon.

« On connaît l’existence de cette crypte sous la basilique, mais il nous est difficile de la dater, car il faudrait notamment pour cela fouiller ses alentours extérieurs qui sont ensevelis sous la basilique, que l’on ne peut pas raser pour satisfaire la science. »

Et c’est là que les nouvelles technologies interviennent. Pour approfondir la connaissance de la genèse du site sans endommager les constructions actuelles, des radars spécifiques vont être utilisés à l’intérieur et à l’extérieur de la basilique, afin de cartographier les anomalies présentes sous le sol.

« Il s’agit de vérifier si les vestiges connus font partie d’un ensemble et s’il y a des structures plus anciennes et plus profondément enfouies. On pourrait ainsi découvrir une crypte inconnue, ou une structure reliant la crypte et l’église paléochrétienne jouxtant le baptistère. Si cette prospection n’amenait aucun résultat concluant, ce serait tout de même un nouvel élément dans la compréhension de ce site », poursuit l’abbé Morin.

Les résultats de cette prospection seront présentés lors d’un colloque sur le 1er siècle chrétien qui devrait avoir lieu en octobre prochain à Rome et auquel devrait notamment participer l’abbé Morin. « Il s’agit de contribuer à la connaissance de la vérité. Si les résultats sont pris en considération avec prudence par la science comme par l’Église, l’archéologie et la Foi devraient pouvoir avancer de concert. », conclut-il.

 

écrit par Virginie Marrocq

Pour aider le Diocèse de Fréjus-Toulon à réaliser ces fouilles archéologiques, cliquez ici

Catégories     Étiquettes 

PARTAGER CET ARTICLE

Suivez-nous

CATÉGORIES

ARTICLES RÉCENTS

ÉVÉNEMENTS À VENIR

Paroisse de Flayosc Le 28 février 2024 à 09h30

Le premier vendredi de chaque mois : Adoration du Très Saint Sacrement à 17 h 00 suivie de la messe à 18 h 00.  

Paroisse Saint-Joseph à Toulon Le 28 février 2024 à 15h00

Chaque vendredi pendant le Carême, venez entre 15h et 16h méditer les 14 stations du chemin de croix pour vous préparer semaine après semaine, à la célébration du vendredi saint, au cours de laquelle nous célébrerons la mort du Christ pour nous.

Paroisse Saint-Georges à Toulon Le 28 février 2024 à 18h00

Chapelet tous les mercredis à 18h, sous le regard de Marie qui défait les Nœuds, confions notre pays la France (Fille aînée de l’Église), nos familles, notre paroisse St Georges, nos prêtres, notre Diocèse de Fréjus-Toulon. Dans l'église St Georges au 109, bd. Pierre Curie - 83000 Toulon

Agenda diocèse Fréjus-Toulon Le 28 février 2024 à 19h30

Chaque conférence démarre à 19h15 avec un temps de louange. 19h30 – conférence ; 20h30 – Echange questions réponses ; 21h fin – Dédicaces.

Événements à venir

Paroisse de Flayosc Le 28 février 2024 à 09h30

Le premier vendredi de chaque mois : Adoration du Très Saint Sacrement à 17 h 00 suivie de la messe à 18 h 00.  

Paroisse Saint-Joseph à Toulon Le 28 février 2024 à 15h00

Chaque vendredi pendant le Carême, venez entre 15h et 16h méditer les 14 stations du chemin de croix pour vous préparer semaine après semaine, à la célébration du vendredi saint, au cours de laquelle nous célébrerons la mort du Christ pour nous.

Paroisse Saint-Georges à Toulon Le 28 février 2024 à 18h00

Chapelet tous les mercredis à 18h, sous le regard de Marie qui défait les Nœuds, confions notre pays la France (Fille aînée de l’Église), nos familles, notre paroisse St Georges, nos prêtres, notre Diocèse de Fréjus-Toulon. Dans l'église St Georges au 109, bd. Pierre Curie - 83000 Toulon