#3 ÉCHAPPÉES VAROISES : Une vie paisible au milieu des oliviers

light dsc1914

L’arrière-pays varois dissimule les trésors de la vie monastique de notre beau diocèse. À Salernes, le monastère des dominicaines de Notre-Dame de Clarté profite de ce cadre qui invite à l’introspection et au dialogue avec Dieu.

Elles sont huit sœurs à faire vivre ce lieu préservé, bâti et consacré dans les années 1990. À leur travail d’entretien du monastère s’ajoute la fabrication de chapelets, de rosaires ou d’éléments en crochet. Des pièces d’artisanat qu’elles vendent dans leur boutique avec des livres d’enseignements, des bougies et des icônes de Notre-Dame de Clarté.
Le labeur du jardin peut être partagé avec des volontaires, dans la joie et la prière. Chaque année, en janvier, c’est aussi la cueillette des olives. Une récolte heureuse où chacun est le bienvenu, contre un repas offert.
Si les sœurs dominicaines ne sont pas dans le monde, elles l’accueillent, avec pour apostolat sur place un groupe de prière charismatique qui accompagne tous ceux qui le souhaitent dans l’ouverture à l’Esprit Saint, par la louange et l’eucharistie, les 2e et 4e samedis du mois, à 15h. Une prière pour les malades, suivie de l’eucharistie, est aussi célébrée les 1er et 3e samedis du mois, de 15h à 18h.

Une dizaine de chambres sont également à disposition toute l’année pour des retraites individuelles jusqu’à 5 jours, parfois prêchées. Les visiteurs se mêlent alors à la communauté pour les offices et ils peuvent bénéficier quotidiennement d’une écoute et de la prière d’une sœur.
Un lieu pour venir à la rencontre du Seigneur loin des futilités du monde et de tout ce qui peut brouiller notre connexion à Dieu.

Au monastère de Notre-Dame de Clarté, on peut se dépouiller pour retrouver l’essence de nos existences, le goût d’une vie de prière, à laquelle chaque âme chrétienne doit pouvoir aspirer.
Cette vie monastique serait-elle l’aboutissement d’un retour à plus de simplicité ?
Les religieuses ont voué leur vie à Dieu, au partage et à la prière. De quoi pourraient-elles encore s’alléger ?« Le plus dur, c’est de se déposséder de soi-même, de ses idées, pour être à l’écoute de Dieu et de l’autre. », nous confie la prieure, Sœur Christiane-Marie. « Renoncer à sa volonté propre pour faire la volonté de Dieu, c’est ce que nous demande le Christ et c’est le travail de toute une vie ».

Publié le 08.02.2024.

Recevez la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter diocésaine gratuite pour recevoir les actualités directement dans votre messagerie. Restez connectés avec votre diocèse dès maintenant !

Prochainement

Sanctuaire Notre-Dame de Grâces de CotignacLe14 Juin 2024 à 12h00

Pèlerinage itinérant qui se fait en couple : marche, prière et topos, le tout dans un esprit fraternel et convivial. Du vendredi midi au dimanche, les couples accompagnés d’un prêtre, marchent, prient, échangent, témoignent, écoutent des topos, partagent les repas et campent. Les arrivées au Sanctuaire saint Joseph puis au Sanctuaire ND de Grâces sont […]

Agenda des évêquesLe14 Juin 2024 à 14h00

Conseil d’Administration de la Fondation de la Castille

Paroisse du Mourillon à ToulonLe14 Juin 2024 à 15h00

Tous les vendredi à 15h00 chapelet de la Miséricorde avec Soeur Agnès

Paroisse du Mourillon à ToulonLe14 Juin 2024 à 18h00

Aumônerie des lycéens les vendredis de 18h00 à 19h30 à Saint Jean Bosco 06 51 87 99 11 ou aumoneriedumourillon@gmail.com

Paroisse du Mourillon à ToulonLe14 Juin 2024 à 18h00

Les rencontres d’aumônerie des collégiens sont le vendredi de 18h00 à 19h00 à saint Jean-Bosco