Bandeau
tamponDDE

Bienvenue sur l'espace des Ambassadeurs Denier du diocèse de Fréjus-Toulon

Vous trouverez ici tous les moyens d'animer votre campagne Denier sur votre paroisse, mais aussi les partages des initiatives dans les paroisses.

La campagne Denier = un ensemble d'actions cohérentes

Les documents de la campagne Denier 2017

La campagne 2017

La campagne est un ensemble d’actions différentes qui sont programmées tout au long de l’année pour :

  • Recruter de nouveaux donateurs,
  • Consolider la relation avec des donateurs récents,
  • Fidéliser les donateurs qui soutiennent depuis plusieurs années,
  • Réactiver ceux qui, pour des raisons diverses, oublient de renouveler leur don.

Il est donc réducteur de considérer uniquement l’édition et la diffusion de quelques documents (enveloppes et tracts) comme étant « la » campagne du Denier. Les actions mises en œuvre en fonction des cibles sont toutes complémentaires.

Les objectifs généraux de la campagne :

  • Poursuivre l’accroissement à l’adhésion au prélèvement automatique,
  • Accroître le nombre de donateurs en recrutant des nouveaux soutiens : tout nouveaux donateurs
  • Toucher de nouvelles générations en ayant une communication ciblée, en facilitant les modalités de paiement (don en ligne)...

Au plan interne, le pôle Ressources a aussi comme objectif de réduire les disparités géographiques en accompagnant les équipes locales.

Présentation effectuée lors des réunions de lancement : Lancement Campagne Denier 2017

R comme « Recruter »

968 nouveaux donateurs ont été recrutés en 2016 : cela représente 8% du nombre total de donateurs

Pour remplacer les donateurs qui cessent leur soutien (déménagement, décès) il faut susciter de nouveaux donateurs. Depuis plusieurs années, cette démarche est expérimentée avec succès dans différentes paroisses du diocèse. La méthode est basée sur une personnalisation de la documentation avec l’édition du mot du curé qui donne des informations de proximité (visuels, informations sur la paroisse) et surtout la distribution la plus large possible. C’est en postant dans chaque boîte au lettre de chaque habitant que l’on est sûr de n’oublier personne.

Le document d’appel est inclus dans un enveloppe très colorée qui, par le choix du slogan et celui des coloris, induit une relation chaleureuse : il s’agit de gagner la confiance et de bannir le « moralisateur ». Ce document d’appel reprend de manière simple l’objet de l’appel : Donnez au Denier ça fait du bien.

Objectifs tout nouveaux donateurs par paroisse

Chaque paroisse doit avoir comme objectif de recruter environ 10% de nouveaux donateurs.

Par exemple si en 2016, une paroisse compte 254 donateurs, il faut se mobiliser pour recruter 25 nouveaux.

C comme « Consolider »

Parmi les donateurs qui ont participé en 2016, il y a des touts nouveaux qui ont donné pour la première fois.

La première action est de leur manifester la reconnaissance de l’Eglise par une lettre de remerciement.

Il est alors judicieux d’assortir ce remerciement d’informations qui vont concerner directement le donateur :

Merci pour votre participation au Denier,
Vous faites partie des X foyers donateurs de la paroisse…
Si vous le pouvez encore en 2017, c’est avec joie que nous accueillerons votre don…

Bien entendu la consolidation de la relation peut rapidement conduire à la fidélisation.

Cette consolidation est effectuée pour une part par le Pôle Ressources qui, dès le mois de février, va écrire à chaque donateur 2016 non encore en prélèvement automatique.

Il est important au niveau de chaque paroisse de dire MERCI à ceux qui ont participé en utilisant les supports de communication habituels : annonce en chaire, feuille paroissiale, site internet, affichage... Mais aussi en proposant une messe d'action de grâces pour les donateurs.

 

F comme « Fidéliser »

Le donateur fidèle est bien entendu celui qui donne chaque année. Les fidèles sont nombreux et très majoritaires : il y a ceux qui versent leur Denier de manière systématique et ceux qui ont opté pour le PA (prélèvement automatique).

L’accroissement du nombre de donateurs qui optent pour un versement automatique régulier n’est pas uniquement un objectif « économique » : il est aussi spirituel. En adhérant à cette modalité de règlement c’est un moyen de manifester son adhésion formelle à son fonctionnement. La ''communion fraternelle'' mise en œuvre par les premières communautés chrétiennes traduit en fait un seul mot grec : koïnonia, un mot riche de significations. Il peut désigner aussi bien la solidarité matérielle que la communion spirituelle des croyants avec Dieu ou des fidèles entre eux.

Chaque donateur de 2016, s’il n’est pas en PA se voit proposer de prendre cette option avec l’envoi d’un courrier personnel. De même chaque donateur ayant déjà opté pour ce mode de versement reçoit un courrier d’ajustement lui permettant de modifier ses versements pour l’année 2017. Cette proposition prise en charge par le Pôle Ressources  sera amplifiée par des opérations "adhésion flash".

.

R comme "Réactiver"

Une part des donateurs ne renouvelle pas son soutien de manière systématique.

Les raisons sont très diverses mais il nous est impossible de savoir si ce non renouvellement est volontaire ou s’il provient d’un simple oubli.

Aussi, dès le mois de juin puis en octobre et décembre le Pôle Ressources envoie un courrier de rappel « anciens » donateurs en indiquant les informations personnelles du don (valeur et date).

Cette réactivation permet de compléter la famille des soutiens puisque généralement 10% des donateurs sont des anciens qui n'avaient pas donné l'année précédente.

L'affiche

Élément de communication visuelle, l'affiche a pour but d'accompagner les actions et l'information tout au long de l'année.

Affiche téléchargeable

Demandez des affiches (format : A3 ou A4) : ressources@diocese-frejus-toulon.fr

L'enveloppe et contenu

L'enveloppe "porteuse" contient :

  • le document général d'appel
  • le bulletin de soutien
  • l'enveloppe retour "T"

Bien entendu le "Mot du Curé" doit accompagner cette enveloppe.

Bulletin d'adhésion flash

Pour faciliter l'adhésion au prélèvement automatique le bulletin d'adhésion a été conçu pour être distribué aux donateurs de la paroisse qui n'ont pas encore opté pour le don par prélèvement automatique.

Utilisable pour les mobilisations "mois Don" des prêtres du diocèse ont proposé de partir de la liste des donateurs de la paroisse pour faire des demandes explicites aux paroissiens :

"Je vous remercie pour votre soutien... Nous avons besoin de davantage de donateurs par prélèvement automatique... J'ai pensé que ce pourrait être vous !"

Exemple d'action prélèvement

Le "Mot du curé" pour recruter

Écoutons notre Curé

Le fond de page a été conçu pour faciliter l'impression du "Mot du Curé"

Chers paroissiens de ....,

Connaissez-vous votre curé ? Savez-vous d'où il vient et ce qu'il fait de ses journées ? Surtout savez-vous de quelle façon il peut vous être utile ? En effet, j'aimerais vous partager cette conviction : on a toujours besoin d'un prêtre dans sa vie, surtout si on ne le sait pas. Et je souhaite que pour chacun de vous il soit facile d’en rencontrer un.

Les prêtres consacrent toute leur vie au service du peuple de Dieu, à l'exemple du Christ. Marqués par son amour, ils veulent en être les témoins. C'est pourquoi ils se donnent généreusement dans le célibat consacré : leur mission et de vous « montrer le chemin du Ciel ».

Mais les prêtres, comme vous, ont des besoins matériels : il se logent, ils se déplacent, ils se nourrissent, ils se soignent. En un mot, ils ont besoin d'argent pour mener une vie normale et assurer leur mission quotidienne à votre service. Or cet argent ne provient que d'une source : la générosité régulière des fidèles tout au long de l'année.

Je suis envoyé auprès de vous par notre évêque Mgr Dominique Rey. Pas un jour ne passe sans que je sois à vos côtés, pour annoncer et vivre l'Évangile.

Je vous demande donc d'entendre l'appel de l'Eglise pour ses prêtres : aidez-nous à poursuivre notre mission, donnez-nous les moyens concrets de l'accomplir, aujourd'hui et demain !

Je vous remercie d'avance pour votre générosité. Et comptez sur moi pour être toujours à votre service en union avec le Christ,

Votre curé,

Au dos, il est préconisé de mettre des informations sur la paroisse :

  • horaires de messe,
  • horaires des permanences,
  • coordonnées
  • site internet...

Exemples de "Mot du curé" à partir de personnalisations pour les paroisses

 

 

 

Communications ciblées

Feuille paroissiale (ou/et) annonce en chaire

Chers amis,

En 2016, vous êtes xx familles de la paroisse à avoir apporté généreusement votre soutien à l’Eglise Catholique en participant au Denier de l’Eglise.

C’est tout d’abord un grand MERCI que je vous adresse.

Nous savons que nous pouvons compter sur vous, qui soutenez fidèlement votre Église. En 2016 ces xx familles ont versé au denier un total de XX XXX

La suite en fonction de la paroisse

DIMINUTION

Depuis quelque temps, le nombre de donateur est en baisse. Avec le départ vers le ciel de certains mais aussi les déménagements, il nous faut trouver de nouvelles personnes.

AUGMENTATION

Si le nombre de donateurs est en augmentation sur la paroisse, je ne peux que m’en réjouir, pour notre Eglise. La solidarité est une valeur importante, et pour aider les secteurs du Var qui ont besoin de prêtres mais qui ne peuvent les financer, il est important de trouver de nouvelles personnes pour contribuer.

La suite à ajuster

Un document pour le Denier a été réalisé en grande quantité : Participez à sa diffusion.

Je compte donc sur ceux qui n’ont pas encore donné, car le denier de l’Eglise est un devoir pour chaque catholique.


Feuille paroissiale (ou/et) site internet

Denier de l’Eglise : un devoir pour tous les baptisés !

C’est ainsi qu’il faut considérer le DENIER DE L’ÉGLISE. Il est POUR TOUS LES BAPTISÉS, et non pour une minorité de catholiques, un DEVOIR, une OBLIGATION.

Un appel spécial est lancé aux jeunes générations qui, au fil du temps, devront prendre le relais des anciens. Dès maintenant, leur participation, ainsi que celle des catholiques moins pratiquants et plus éloignés de la vie quotidienne de l’Église est donc indispensable.

Afin d’exercer sa mission actuelle et à plus long terme, l’Église s’appuie sur la générosité de tous les fidèles ou amis bienfaiteurs. De plus, le don au DENIER est, pour l’Église de France, une des principales conditions de son indépendance et de sa liberté.


Exemple d'annonce en chaire

Au fur et à mesure que les paroisses nous transmettront leurs communications, nous vous les partagerons.

 

Evolution et résultats

Communiquer sur le don

La campagne 2016

L’évolution de la collecte Denier depuis 10 ans pourrait se limiter à la valeur de la somme collectée mais ce serait un peu court pour comprendre l’évolution. Aussi, nous analysons l’évolution par comparaison de paramètres significatifs permettant d’orienter la stratégie de consolidation de cette collecte essentielle.

AnnéeDeniernb donateurs
20072391k€12 856
20082322k€11 810
20092560k€12 684
20102613k€12 235
20112541k€11 589
20122809k€12 103
20132896k€12 274
20142894k€11 917
20153074k€12 250
20163109k€12 318

En donateurs

En 2016, le nombre de donateurs est de 12 318

Le nombre de donateurs au Denier représente le nombre de foyers qui participent à la collecte au moins une fois dans l’année. Depuis 10 ans, ce nombre est très stable puisque la moyenne se situe à 12204 avec une variation annuelle moyenne de + 0.1% par rapport à l’année précédente. Cependant l'analyse des résultats de 2016 permet de comptabiliser : 968 nouveaux donateurs.

Il est en effet important de comprendre que cette stabilité ne signifie pas une absence de renouvellement, mais, que les nouveaux donateurs viennent heureusement remplacer ceux qui partent (décès, déménagement).

En collecte

En 2016, la somme collectée est de 3 109 k€

La valeur de la collecte, contrairement au nombre de donateurs, est en augmentation sensible depuis 10 ans. La moyenne se situe à 2 721k€ avec une variation annuelle moyenne de + 3.2% par rapport à l’année précédente. En 10 ans, le Denier est donc passé de 2 291k€ (2006) à 3 109k€ (2016) : soit plus de 800 k€ !

En type de moyens de donner

Donner au Denier peut se faire de trois manières :

  • Envoi d’un chèque : 64,5% des donateurs,
  • Enregistrement d’un don en ligne : 4,8% des donateurs,
  • Souscription au prélèvement automatique : 30,7% des donateurs.

Le don moyen est sensiblement différent :

  • 364 € pour le prélèvement automatique (soit 30€ par mois),
  • 339 € pour le don en ligne,
  • 191 € pour le chèque.

Par conséquent, si on résonne en volume financier :

  • 49 % de la somme collectée provient des chèques,
  • 6,5 % provient des dons en ligne par CB,
  • 44,5 % provient des prélèvements automatiques.

Le travail effectué depuis plusieurs années pour faire adhérer au don par prélèvement automatique prote ses fruits. Une grande part de la progression de la somme collectée résulte de cet accroissement.

Résultats paroisse / paroisse
Evolution 2017

A partir de début mars et tout au long de l'année nous publierons ici l'avancement de la collecte avec le comparatif avec les années précédentes.

  Denier
don moyen15-juincollectédonateurs
165 €20101 035 845 €6 290
167 €20111 073 906 €6 417
179 €20121 261 835 €7 048
187 €20131 242 308 €6 660
179 €20141 076 594 €6 001
176 €20151 103 133 €6 277
182 €20161 188 582 €6 531
181 €20171 172 142 €6 480

 

L'évolution du don en ligne est consultable en permanence :

Dans la presse

Denier de l'Eglise : les salariés de Dieu

Dimanche 16 avril, jour de Pâques, Var-Matin a publié un dossier de 4 pages :

Le Denier

Le Denier, qu'est-ce que c'est ?

Le Denier est une participation de chaque catholique à la vie de son diocèse. Il sert à couvrir les dépenses de :

  • la rémunération des prêtres du diocèse,
  • leur logement,
  • leur formation,
  • leur subsistance,
  • leurs cotisations sociales (obligatoires)…
  • et les salaires des 21 salariés administratifs ou pastoraux du diocèse.

Pourquoi donner au Denier ?

Donner au Denier, c'est :

  • un devoir pour chaque catholique,
  • une façon de remercier pour ce qu'on a reçu,
  • un moyen de permettre que cela dure,
  • un coup de pouce à donner pour que la mission de l’Eglise se déploie auprès de tous !

Combien donner au Denier ?

Pour l'année 2016, le don moyen reçu a été de 252 € par an. Certains ont pris l’option de donner 1 € par jour (365 € par an), d’autres de donner 5 € par semaine (250 € par an)*. Nous remercions les donateurs de leur générosité.

Le Denier, c’est vraiment vital pour l’Eglise ! Ne l'oubliez pas...


Le "Mois Don"

Une mobilisation de plusieurs dimanches permet de communiquer efficacement sur le Denier.

  • résultats de la paroisse : Denier collecté, évolution, nombre de PA, nombre de nouveaux donateurs,
  • remerciements pour consolider le don,
  • mobilisation pour gagner de nouveaux PA : fidélisation,
  • organisation des distributions dans les quartiers : recrutement.

Retrouvez les messages ciblés au chapitre "Les documents de la campagne" de cet infodenier

Legs, Donations et Assurances-vie

Léguer à l’Eglise catholique, c’est lui donner dans l’avenir les moyens matériels de poursuivre sa mission d’évangélisation, d’éducation, de charité, de prière.

Envisager de faire un legs, c’est une façon de s’ouvrir à un possible partage auquel le Christ nous a appelés.
C’est aussi une dernière façon de continuer à faire du bien, comme nous l’avons fait tout au long de notre vie, un dernier don, un don encore plus fort.

Concrètement, les legs à l’Eglise catholique contribuent :

  • à financer la vie des paroisses et des prêtres,
  • à permettre les investissements nécessaires pour la pastorale de la jeunesse
  • à former les séminaristes, les prêtres de demain,
  • à assurer l’entretien, la réparation et la construction des lieux de rassemblement et équipements pastoraux : églises, locaux paroissiaux, équipements pour les jeunes, aumôneries, séminaires, maisons de retraite pour les prêtres âgés…).

Ils sont essentiels pour la vie matérielle de l’Eglise et pour pouvoir développer de nouveaux projets.

Vidéo legs

Les legs en chiffres

Les legs sont une des 5 grandes ressources de l’Église, et cette ressource a connu une belle progression au cours des dix dernières années. La hausse semble néanmoins ralentir, l’excellent chiffre de 2015 étant en partie lié à un legs exceptionnel de 18 millions d’euros.

Aujourd’hui, les legs sont la troisième ressource des diocèses, après le Denier et les quêtes. Sa part dans les 5 grandes ressources est passée de 14% à 16,5%. Cette part est très variable selon les diocèses, allant de quelques pourcents à près de 50%.

Pour la première fois,  il a été demandé aux diocèses de préciser l’origine des legs (prêtre ou laïc) ainsi que le nombre de successions concernées. 1/3 des legs proviennent de prêtres représentant en moyenne 29 % des sommes reçues (41 % si l’on tient compte du legs exceptionnel de 18 M€) et donc 2/3 viennent de laïcs pour 71 % des sommes reçues. Le montant moyen d’un legs approche les 100 000 €.

La quête

Les quêtes permettent le fonctionnement de la paroisse (charges courantes,...). Depuis 2005, dans certaines paroisses il est possible de donner différemment :

Dépliant quête prélevée

L'application "La Quête" va être proposée très prochainement dans le diocèse.

Pour en savoir plus : Appli La Quête

 

Les dons paroisse

Il est fréquent que des projets naissent en paroisse pour réhabiliter un bâtiment, financer des actions pastorales locales...

Depuis 2015, le site don permet de déposer des projets pour aider au financement : Déposez un projet

 

 

Le Pôle Ressources à votre service

Adresse

Pôle Ressources
Evêché de Fréjus-Toulon
68 impasse de Beaulieu - CS 30518
83041 Toulon Cedex 9

Coordonnées

N’hésitez pas si vous avez la moindre question utilisez le formulaire ci-dessous ou adressez-nous un mail à :
ressources@diocese-frejus-toulon.com
ou encore contactez-nous sur notre ligne directe :
04 94 27 92 66

Horaires

Du lundi au jeudi - de 9h à 12h30 et de 13h à 17h30

Le vendredi - de 9h à 12h

 

Nous contacter

 

Vous avez une question, une demande, une proposition ?
Envoyez-nous votre demande à l'aide du formulaire ci-contre.

Notre équipe mettra tout en oeuvre pour vous répondre dans les plus bref délais.

 

Veuillez entrer une adresse email valide
Veuillez entrer un message.

Diocèse de Fréjus-Toulon

Il appartient à l’Eglise catholique romaine et s’étend sur tout le département du Var. Dynamique et vivant, il travaille, sous l’impulsion de son évêque Monseigneur Dominique Rey, à l’évangélisation et à la croissance spirituelle des personnes résidant ou passant sur son territoire. Riche en paroisses et en communautés, il reflète le visage multiple de l’Eglise.

Nos services

Bilan paroisse

Accompagnement stratégie de collecte

Informations donateurs

Suivi de la collecte Denier et de la collecte Séminaire