Skip to content

congrégation

Oratoire St Philippe Néri

Depuis la fondation canonique de la Congrégation de l’Oratoire à Hyères, l’église Saint-Louis, tout en restant église paroissiale, est devenue église rectorale : elle est confiée à la communauté qui est appelée à rester à vie dans ce lieu.

La Congrégation est composée des Pères Christian PRADEAU, Benoît MORADEI, Dominique TRILLAT, et des frères Philippe TRETON et Augustin de MALET.

Oratoire de St Philippe Néri et Oratoire de France

Il y a dans le monde 85 Oratoires de Saint Philippe Néri réunissant plus de 600 membres aussi bien dans la plupart des pays d’Europe qu’en Afrique du sud, Etats-unis, Amérique centrale et Amérique du sud.  En France, on trouve pour l’instant trois communautés fondées et une en formation. On le voit, cette formule est fort différente de celle de l’Oratoire de France. En effet, au XVIIe siècle, le Cardinal de Bérulle fonda une congrégation nouvelle, « l’Oratoire de France », qui s’inspire aussi, mais de plus loin, de Saint Philippe. Il s’agit d’une congrégation nationale, avec un supérieur général qui envoie les prêtres dans telle ou telle maison, ce qui n’est pas l’idée de l’Oratoire de Saint Philippe Néri où les personnes forment une maisonnée stable.

Dans l’Eglise aujourd’hui

Chaque Oratoire de Saint Philippe Néri est indépendant, même si des liens de charité unissent les différentes maisons. Ils sont toutefois réunis au niveau mondial dans une Confédération. Chaque communauté, même petite, est une structure assez forte : un Oratoire est érigé par le Saint Siège, avec le statut « de droit pontifical » : à sa tête le prévôt (élu pour trois ans) préside à l’organisation de la vie commune, et peut, après accord de la congrégation, appeler aux ordres. Par ailleurs son autorité n’est pas monarchique, il est plutôt « primus inter pares ».

C’est l’évêque local qui décide d’accepter un Oratoire pour son diocèse, puis, comme dans tous les cas, c’est lui qui confie les missions extérieures. En revanche c’est à la communauté d’accepter ou non que tel Père soit chargé de tel apostolat, en fonction des possibilités de vie commune et des charismes personnels. C’est elle aussi qui organise la formation de ceux qui se préparent au sacerdoce.

La maison oratorienne, un “nid” à construire

Pour qu’un Oratoire soit effectivement fondé, il faut au moins quatre membres dont deux prêtres (il peut y avoir des séminaristes et éventuellement des frères). La taille des maisons est variable selon l’histoire de chacune mais reste familière : Le bienheureux Cardinal Newman, qui a fondé l’Oratoire de St Philippe Néri en Angleterre, indique que la taille des communautés doit rester tel que l’on puisse se connaître « de visage à visage ». Il faut aussi que tous puissent avoir un ministère tout en habitant sous le même toit. Les Oratoires sont d’ailleurs généralement urbains. Concrètement, les membres de la communauté suivent les maximes que Saint Philippe a laissées, et organisent les temps de prière et de repas à partager chaque jour.

Contact

Paroisse Saint-Louis

12 place de la République 
83400 Hyères-les-Palmiers

Prévôt : Père Christian Pradeau.

Tél. 04 94 00 55 50
Email : oratoire.hyeres@gmail.com

Événements à venir

Diocèse Fréjus-Toulon Le 08 décembre 2019 à 00h00

Le 8 décembre marque la fête de l’Immaculée Conception. La célébration de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie – située dans les premiers jours de la nouvelle année liturgique et du temps de l’Avent – nous rappelle la destinée unique de cette femme juive, choisie par Dieu. Pour la foi chrétienne, Marie est indissociable de […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Suivez-nous