Skip to content

fraternité

Communion et Libération

Un mouvement d’Eglise au service de l’évangélisation

Communion et Libération est un mouvement ecclésial dont les membres essentiellement laïcs [1] désirent prendre au sérieux leur vocation à la sainteté. Un chemin basé sur la foi et la raison pour... se laisser fasciner par la beauté du Christ.

Fondé en 1954 au lycée Berchet à Milan par Mgr Luigi Giussani, Communion et Libération est présent dans le diocèse depuis 20 ans, à l’initiative du père Arnaud Adrien. Ce mouvement cherche à re-proposer la beauté de l’expérience chrétienne selon l’intuition du fondateur : « Pendant que je montais pour la première fois les marches du lycée, je me disais : "Je viens ici pour donner à ces jeunes ce qui m’a été donné". Voilà la seule raison de chacun de nos gestes : “ qu’ils Le connaissent, que les hommes connaissent le Christ ” ».

« De par leur vocation propre, il revient aux laïcs de chercher le royaume de Dieu en administrant les choses temporelles et en les ordonnant selon Dieu. » Lumen gentium n°31

Vocation universelle à la sainteté dans la perfection de l’amour, quelle que soit sa vocation

En septembre 2007, à l’invitation de Mgr Dominique Rey, M. Guzmán Carriquiry, sous-secrétaire au Conseil pontifical pour les laïcs a indiqué que «  reconnaître que chaque état de vie implique une vocation propre et exige aussi une discipline de vie spécifique - est un signe de maturité d’une communauté ». C’est bien ce qui transparaît de Communion et Libération : une expérience d’Eglise qui aide la mère de famille, l’adolescent, le médecin, le prêtre ou le religieux à mieux comprendre son destin - qui est le Christ. Des personnes changées par une rencontre et qui tentent, là où elles sont placées, de rendre plus humain le monde.

Quelques fruits

La Fraternité de Communion et Libération (voir carte d’identité)

Les Memores Domini dont les membres laïcs vivent de la vertu de virginité pour se consacrer à Dieu. Ils habitent ensemble selon une règle de vie commune et travaillent dans le monde.

La Fraternité sacerdotale Saint-Charles-de-Borromée,

La Fraternité Saint-Joseph dont les membres vivent du vœu privé de virginité tout en restant dans leurs conditions,

La Congrégation des Sœurs de la Charité de l’Assomption dont Giussani a été déclaré co-fondateur avec le père Etienne Pernet.

Le charisme de Communion et Libération : L’annonce que Dieu s’est fait homme, compagnon de notre chemin d’homme et l’affirmation de la présence de Jésus de Nazareth dans l’Eglise-Communion.

« Le Christ m’attire tout entier, tant il est beau. »

Une méthode éducative : Plusieurs gestes sont proposés aux membres de Communion et Libération

L’Ecole de Communauté (hebdomadaire) : temps de catéchèse et de confrontation d’un texte par rapport à son expérience et ses exigences, un approfondissement du rapport entre la foi et la raison.

 

Des gestes caritatifs, des vacances (pour goûter aux joies de la compagnie chrétienne), du travail culturel (afin de rester ouvert au sens du beau) et dont l’un des fruits le plus impressionnant avec son million de visiteurs est le meeting de Rimini, des exercices spirituels…

A l’image de la méthode initiée par Jésus lui-même : « Viens et suis-moi » !

 

La carte d’identité

Nom : Fraternité de Communion et Libération

Date et lieu de création : 1954 à Milan, Italie

Fondateur : Mgr Luigi Giussani

Statut : Association internationale de droit pontifical reconnue le 11 février 1982

Le charisme : L’évangélisation, dans les milieux lointains et déchristianisés où les principes fondamentaux de la vie de l’homme et de la vie en société sont en jeu et ce, quel que soit son état de vie.

Responsable de la communauté : Père Gino Mengoni.

Les membres de la Fraternité :

  • dans le diocèse : 30
  • En France : 200
  • dans le monde : 38000

Aujourd’hui le mouvement est guidé par le père Julian Carron, prêtre espagnol qui fût désigné de son vivant par le fondateur de Communion et Libération pour lui succéder.

 


[1] Sous le nom de laïcs nous entendons ici tous les fidèles, à l’exclusion des membres engagés dans un ordre sacré et dans un état religieux reconnu par l’Eglise. (Lumen gentium n°31)

Contact

Communion et Libération

618 rue André Chenier
83100 Toulon 

Événements à venir

Diocèse Fréjus-Toulon Le 24 décembre 2019 à 00h00

Il est né le Divin Enfant ! Que toute la terre soit en fête : de la faiblesse de ce nouveau-né et de la pauvreté de la crèche, jaillira la puissance de la Résurrection… Noël vient du latin « dies natalis » ou jour de la naissance. On dit aussi « Nativité ».  L’enfant-roi puisse-t-Il naître aussi dans chacun […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

L’épiphanie est une fête chrétienne qui fait mémoire du jour où les Mages sont arrivés à la Crèche, après y avoir été conduits par une étoile mystérieuse, pour adorer l’Enfant Jésus en qui ils reconnaissaient le roi des rois.   En effet à la naissance du Christ, dans les documents scientifiques de l’époque, les données […]

Diocèse Fréjus-Toulon Le 05 janvier 2020 à 00h00

Une quête impérée est réalisée dans un esprit de solidarité et d’ouverture. Dans l’année, un certain nombre de quêtes sont affectées à des causes spécifiques (missions, vocations, aumôneries scolaires…). Année 2019 Jeudi 15 août (Assomption) : quête impérée pour les Chantiers diocésains Dimanche 15 septembre (Dimanche de la Croix Glorieuse) : quête impérée pour les […]

Suivez-nous